Organisation internationale de la Francophonie

  • English

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Le paysage médiatique centrafricain se caractérise par une offre peu abondante et fortement centralisée sur Bangui. Les médias publics occupent une place centrale, notamment en province où l’offre privée est pratiquement inexistante. La radio nationale qui diffuse en français et en sango (langue nationale) a lancé ses premières émissions vers les années 1958. Les premiers journaux ont paru vers 1960.

Le Haut Conseil de la communication (HCC) a été mis en place 2004. Il a pour mission de garantir et d’assumer la protection de la presse, de veiller au respect de la déontologie en matière d’information et de communication. Il dépend du Ministère de la communication. Parallèlement, il existe des organisations, regroupant les professionnels de la communication, comme par exemple, l’Association des Radios Communautaires (ARC), l’Association des Femmes Professionnelles de la Communication (AFPC), la Maison de la Presse et des Journalistes (MPJ), le Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), le Réseau des Médias Africains pour la Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (REMASTP) et l’Union des Journalistes Centrafricains.

La presse écrite centrafricaine compte une trentaine de petites publications. Cependant, seule une demi-douzaine de titres paraît régulièrement. Les deux quotidiens les plus importants, le Citoyen et le Confident tirent à moins 500 exemplaires. La Télévision publique centrafricaine (TVCA) émet en hertzien quatre heures par jour (de 17h à 22H) et couvre la capitale Bangui et quelques provinces. Elle émet également sur un module de satellite sur toute l’étendue du territoire et à l’étranger. Le taux d’équipement en téléviseur est cependant négligeable (environ 6000 postes téléviseurs) eu égard au faible niveau de vie en RCA.

Comme, dans la majorité des pays africains, la radio est le média le plus important. Entre deux tiers et trois quarts des ménages disposent d’un récepteur radio (données tirées des données ECVU/ECVR,PNUD, 2003).Il existe 4 pôles radiophoniques : public, confessionnel, privé et communautaire.

PORTAILS D’INFORMATIONS

Agence Centrafrique Presse
Bêafrika
Centrafrique Presse
Journal de Bangui
La Nouvelle Centrafrique
RcaBeafrica
Sangonet

PRESSE ÉCRITE

Presse écrite – quotidiens

• Agora
• Centrafrique Matin
• Globe Visionnaire
• L’Hirondelle
• La Fraternité
• La Plume
• La Renaissance
• Le bâtisseur
• Le Citoyen
Le Confidente
• Le Démocrate
• Le Miroir
• Le peuple
Le Quotidien de Bangui
• Libre Opinion
• Médias +
• On dit quoi
• Top Conctat

Presse écrite – hebdomadaires

• Kongo ti Doli
• L’Évenement
• L’Expansion
• Le Laboureur
• Le Messager
• Le patriote
• Le petit observateur Centrafricain
• Le Républicain
• Les collines de l’Oubangui
• Nouvelle vision

RADIO

• Be Oko (radio confessionnelle)
• Esca voix de la Grace (radio confessionnelle)
ICDI
• Kaga
• Kudilinga
• Linga Bambari
• Maïgaro
• Maria Be Africa (radio confessionnelle)
Ndeke-Luka
• Néhémie (radio confessionelle)
• Notre Dame (radio confessionnelle)
• Pendé
Radio Centrafrique
• Radio télévision scolaire
Siriri (radio confessionnelle)
• Songo

TÉLÉVISION

• TVCA

• Tropic TV

• TV5Monde est reçu à Bangui, via le bouquet satellite de Canal Sat Afrique (seuls les abonnés et donc une frange limitée de la population y a accès).

Haut de page
Texte plus grand Texte plus petit Imprimer
  • ENVOYER À UN AMI

  • Google+

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie