Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

RÉPONSES STRATÉGIQUES AUX DÉFIS DE LA SOCIÉTÉ DE L'INFORMATION

Par une présence active et concertée au sein des instances spécialisées de la gouvernance mondiale de l’internet, la Francophonie agit comme force de proposition et s’affirme comme un acteur influent d’un monde numérique solidaire. Son soutien à la représentation nationale et régionale des responsables et experts gouvernementaux impliqués dans le suivi du Sommet mondial sur la société de l’information permet aux représentants des pays francophones d’être partie prenante aux débats et orientations internationaux.

Mise en œuvre des décisions internationales

Attachée à une gestion internationale de l’internet démocratique, multilatérale et transparente qui tienne compte de la diversité géographique et linguistique, la Francophonie est partie prenante des instances spécialisées de la gouvernance mondiale d’internet. Après une forte implication dans le Sommet mondial sur la société de l’information à Genève en 2003 et à Tunis en 2005, elle veille à la mise en œuvre des engagements de ce Sommet, notamment en faveur du développement social, éducatif, culturel et économique des pays les moins avancés.

Représentation des milieux spécialisés

Pour que les experts des pays francophones en développement soient présents et se fassent entendre dans les instances de concertation et de décision de la société de l’information, ils doivent être soutenus et accompagnés. Des activités de formation et de sensibilisation des représentants de la société civile, du secteur privé et des ministères concernés aux enjeux technologiques et stratégiques sont menées pour renforcer les capacités de ces experts dans la défense de leurs intérêts. Le soutien à la représentation nationale et régionale de ces milieux spécialisés se fait en partenariat avec les organisations régionales ainsi que les associations et les réseaux de pratique professionnelle numériques.

Coordination des positions francophones

Les disparités objectives entre les pays membres de la Francophonie au niveau du développement numérique ne les empêchent pas de prendre certaines décisions concertées dans les instances à vocation mondiale. Echange et partage d’informations sur les défis communs de la société de l’information permettent l’élaboration de positions communes, notamment pour la promotion de la diversité culturelle, de la liberté des choix technologiques et des transferts technologiques. Les orientations dégagées notamment à la veille des grands rendez-vous internationaux permettent une présence francophone active et concertée en tant que force de proposition dans les instances internationales.

Renforcement des capacités techniques

Sur les plans national et régional, l’OIF contribue au renforcement des capacités techniques des gestionnaires et techniciens des registres Internet nationaux de premier niveau (.ga ; . bj ; .cm ; .cd ; .td…) en vue de faciliter le développement des services tels que l’enseignement en ligne, la télémédecine, la gouvernance électronique (e-administration, e-gouvernement, e-démocratie, vote électronique, e-pétition, etc.) et le commerce électronique (e-commerce, e-paiement, services bancaires en ligne, etc.).

L’OIF met à disposition de l’expertise pour accompagner les pays membres dans la mise en place des stratégies nationales de gestion et de développement des noms de domaines de premier niveau correspondant aux codes pays.

Lutte contre la cybercriminalité

Pour développer la confiance dans l’économie numérique, l’OIF organise des sessions de renforcement de capacités des policiers et gendarmes dans la maîtrise des techniques de lutte contre la cybercriminalité, en collaboration avec Francopol – le Réseau francophone de formation policière). Elle contribue également à la mise en place de plateformes de lutte contre les incidents de sécurité informatique.

Accompagnement du passage de l’analogique au numérique dans le secteur audiovisuel

Dans le domaine du passage de l’analogique au numérique dans le secteur de l’audiovisuel, l’OIF contribue au renforcement des capacités des pays francophones pour la mise en place de processus de transition de la radiodiffusion analogique vers le numérique à travers l’organisation de concertations, de sessions de formation et de mise à disposition de boîtes à outils (guides) et d’expertises pour le développement des stratégies nationales.

- Kit de textes juridiques à destination des pays francophones du Sud


Contact
Responsable de projet : M. Emmanuel Adjovi
Téléphone : (33) 1 44 37 32 97
@ courriel























COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer