Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

4<SUP>E</SUP> CONGRÈS DES INSTITUTIONS NATIONALES DES DROITS DE L'HOMME FRANCOPHONES

Le 4e Congrès de l’Association francophone des Commissions nationales des droits de l’Homme (AFCNDH) s’est déroulé à Casablanca (Maroc) du 4 au 6 octobre, avec le soutien de l’OIF, autour de la question des droits de l’Homme dans les lieux de privation de liberté.

(OIF)

Des représentants d’Institutions nationales des droits de l’Homme (INDH) d’une vingtaine de pays francophones (Cameroun, Canada, Comores, Djibouti, France, Haïti, Luxembourg, Mali, Maurice, Mauritanie, Niger, Roumanie, Sénégal, Togo, Tunisie, Algérie, Congo, Cap Vert, Burundi, Burkina-Faso et Maroc) ont procédé à un échange d’expérience et d’expertise dans ce domaine.

Tenue en marge du congrès, l’assemblée générale de l’AFCNDH a élu son nouveau bureau : la présidence est désormais assumée par le Conseil national des droits de l’Homme du Maroc, la vice-présidence par la Commission nationale des droits de l’Homme de Mauritanie.

L’AFCNDH a pour objectifs de promouvoir le rôle des INDH et de favoriser la création de nouvelles institutions, de développer les échanges entre ces institutions et la formation de leurs personnels, ainsi que de concourir à la mise en œuvre du dispositif de suivi prévu par le chapitre 5 de la Déclaration de Bamako aux fins d’observation et d’évaluation permanentes des pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l’espace francophone.

L’AFCNDH fait partie des quinze réseaux institutionnels de la Francophonie.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer