Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

66E SESSION DU CONSEIL PERMANENT DE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE (OIF)

Présidée par Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, la 66e session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) a réuni, ce 7 avril à Paris, les représentants personnels des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Le Secrétaire général a ouvert les travaux de cette session par un tour d’horizon des activités politiques et diplomatiques de l’OIF, notamment en Côte d’Ivoire, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Tchad et aux Comores. En perspective des prochaines élections en Côte d’Ivoire et après s’être concerté avec le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire et à New York avec le Secrétaire général des Nations unies, Abdou Diouf a confirmé l’engagement de la Francophonie, qui est membre de l’Organe consultatif international (OCI) et qui participe, à ce titre, aux travaux du Comité d’Évaluation et d’Accompagnement (CEA) de l’Accord politique de Ouagadougou, à contribuer, à sa mesure, aux tâches prioritaires définies d’un commun accord avec les acteurs nationaux, notamment dans les domaines de l’appui institutionnel, de la gestion du contentieux ou dans celui des médias. À propos de la situation politique aux Comores, Abdou Diouf a affirmé avoir pris acte des déroulements récents et a ajouté : « il va falloir désormais, dans les plus brefs délais, s’attacher à recréer les conditions de la tenue d’élections libres, fiables et transparentes et du fonctionnement des Institutions conformément aux dispositions de la Déclaration de Bamako ». Concernant la situation au Tchad, il a annoncé aux membres du CPF avoir désigné un envoyé spécial de la Francophonie, en la personne de Monsieur Hacen Ould Lebatt, chargé d’apporter la contribution francophone au rétablissement du dialogue entre tous les Tchadiens pour la relance de l’Accord du 13 août 2007. Enfin, dans le suivi de sa rencontre avec le Secrétaire général des Nations unies le 28 mars dernier, Abdou Diouf leur a également signalé la tenue d’une réunion, organisée les 21 et 22 avril à Paris conjointement avec l’Organisation des Nations unies, sur l’Alerte précoce et la prévention des conflits, dans le cadre de sa coopération avec cette organisation internationale

Les participants ont ensuite pris connaissance des préparatifs relatifs à l’organisation de la XIIe Conférence des chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage qui aura lieu à Québec, au Canada, du 17 au 19 octobre 2008. Ainsi les Représentants personnels du Premier ministre du Canada et du Premier ministre du Québec ont successivement présenté les quatre enjeux qui seraient discutés lors du XIIe Sommet : la démocratie et l’État de droit, la gouvernance économique, l’environnement et la langue française.

Concernant les actions de coopération, le CPF s’est félicité des actions menées par l’OIF à l’enseigne d’une efficacité et d’une visibilité renforcée et d’une synergie accrue entre tous les partenaires du développement. Les participants ont notamment pu constater l’état d’avancement des trois projets pilotes que sont le dispositif conjoint OIF-AUF de formation continue à distance des enseignant-e-s du primaire, le projet de volontariat francophone et celui des Maisons francophones des savoirs. Le Conseil permanent a également adopté le cahier des charges et le budget des 6e Jeux de la Francophonie qui auront lieu en septembre 2009 à Beyrouth, au Liban.

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer