Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ABDOU DIOUF ENVOIE UN MÉDIATEUR AUPRÈS DE LA RÉDACTION DE CAMBODGE SOIR

Face à la situation qui prévaut depuis plusieurs semaines au sein de la rédaction du journal francophone Cambodge Soir, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a décidé de dépêcher à Phnom Penh un médiateur en la personne d’Hervé Bourges, actuel président de l’Union internationale de la presse francophone (UPF).

En concertation avec l’ensemble des parties intéressées, Hervé Bourges qui se rend au Cambodge du 16 au 19 août, a pour mission de rencontrer les acteurs sur le terrain, de les interroger sur leurs objectifs et d’évaluer avec elles les différentes solutions envisageables.

Abdou Diouf réaffirme ainsi l’importance que la Francophonie attache à la survie de cette publication qui a cessé de paraître depuis le 11 juin, à la suite d’un conflit intervenu entre la rédaction et la direction. Consciente que la crise pouvait entraîner la disparition d’un journal de qualité qui participe activement au rayonnement de la langue française en Asie, la Francophonie avait, dès le début de la crise, tenté d’amorcer un dialogue entre les différents protagonistes.

Avant de décider de l’envoi d’un médiateur, Abdou Diouf avait tenu à adresser des correspondances aux plus hautes autorités du Cambodge pour leur faire part de sa vive préoccupation quant à l’avenir de cette publication.

La Francophonie a apporté un soutien constant et multiforme à Cambodge Soir depuis 1997. Le montant de la subvention au titre de l’année 2007 s’élève à 68 980 euros.

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer