Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ABDOU DIOUF EXPRIME SA VIVE PRÉOCCUPATION SUR LA SITUATION EN ÉGYPTE

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation en Égypte et appelle l’ensemble des acteurs à la retenue et au calme dans un contexte extrêmement tendu. Il condamne tous les actes de violences commis ces dernières semaines, en particulier les agressions et crimes sexuels contre les femmes, et exhorte les forces de sécurité à assurer la protection de la population égyptienne.

Abdou Diouf regrette vivement que la crise politique qui sévit en Égypte depuis plusieurs mois n’ait pu se résoudre par les voies du dialogue et dans le strict respect du cadre démocratique, conformément aux principes énoncés dans la Déclaration de Bamako.

« Il est impératif que la légalité soit rétablie de manière pacifique, inclusive et respectueuse des principes démocratiques ainsi que des droits et des libertés de tous les Égyptiens », a déclaré le Secrétaire général.

Il rappelle que la responsabilité première des acteurs politiques et militaires égyptiens est de garantir les libertés d’expression et de manifestation, et de mettre fin aux arrestations arbitraires, afin que soient préservés les acquis démocratiques de la révolution de 2011.

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 57 Etats et gouvernements et 20 observateurs.


CONTACTS

Julie Tilman, Chargée de mission auprès du Secrétaire général, Presse et Communication
+ 33.1.44.11.12.68
julie.tilman@francophonie.org

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer