Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ABDOU DIOUF PRÉOCCUPÉ PAR LES VIOLENCES AU LIBAN

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, exprime sa vive inquiétude face à la montée de la violence au Liban, en particulier à Beyrouth et à Tripoli où des affrontements ont entrainé la mort de plusieurs personnes et ont causé d’importants dommages matériels.

Le Secrétaire général appelle les parties concernées à la retenue et à l’apaisement. Il soutient les efforts déployés par les autorités nationales en vue de rétablir le calme et la sécurité et appuie toutes les initiatives engagées par la Communauté internationale pour trouver une solution durable à la situation qui prévaut dans la sous-région afin de préserver la stabilité et l’unité du Liban. Il appelle en particulier les pays voisins du Liban à s’abstenir de toute action directe ou indirecte susceptible de nuire à l’État libanais.

Abdou Diouf suit avec attention l’évolution de la situation et exprime toute sa solidarité avec le peuple libanais si douloureusement éprouvé.

Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 56 États et gouvernements et 19 observateurs.


CONTACTS

Julie Tilman, Chargée de mission auprès du Secrétaire général, Presse et Communication
julie.tilman@francophonie.org
+ 33.1.44.11.12.68

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer