Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ABDOU DIOUF SALUE LA DÉSIGNATION D'UN PREMIER MINISTRE DE TRANSITION EN GUINÉE

Conformément aux dispositions de l’Accord intervenu le 15 janvier 2010 à Ouagadougou entre Blaise Compaore, Président du Faso et médiateur dans la crise guinéenne, le Capitaine Moussa Dadis Camara, Président du CNDD et le Général Sékouba Konate, Vice-président du CNND, Ministre de la Défense et Chef de l’Etat par intérim, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, salue la désignation de Monsieur Jean-Marie Doré en qualité de Premier ministre de transition, proposé par le Forum des Forces Vives de Guinée.

Le Secrétaire général voit dans cette désignation, qu’il espère rapidement voire formalisée par décret, un pas décisif à la fois dans la mise en place du nouveau dispositif de la transition tel que prévu par l’Accord et dans la relance du processus devant conduire, dans un délai de 6 mois, à l’organisation d’une élection présidentielle à laquelle ne sont pas habilités à se présenter le chef de l’Etat de transition, le Premier Ministre, les membres du gouvernement d’union nationale, les membres du Conseil national de transition et les membres des Forces de Défense et de Sécurité en activité.

Saluant l’engagement dont ont fait preuve toutes les parties concernées pour dépasser les intérêts particuliers et favoriser ainsi le retour à une démocratie apaisée et à un ordre constitutionnel adapté, Abdou Diouf en appelle à la poursuite de la mobilisation pour la réalisation de toutes les tâches qui les attendent, notamment concernant la mise en place effective des Institutions, les opérations directement liées à la préparation du scrutin, la garantie de la sécurité des personnes et des biens et le respect des libertés publiques. Il rappelle à cet égard, également dans un souci de justice et de réconciliation, toute l’importance que revêt le fonctionnement sans entrave de la Commission internationale d’enquête diligentée par l’ONU, par l’intermédiaire du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme.

Réitérant le soutien résolu de la Francophonie aux efforts remarquables déployés par le Président du Faso dans ses hautes fonctions de Médiateur pour une sortie de crise durable en Guinée, le Secrétaire général confirme l’entière disponibilité de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à persévérer dans l’accompagnement qu’elle n’a cessé d’apporter à ce processus, tant par la vigilance et la facilitation exercées à travers ses Envoyés spéciaux et au sein du Groupe International de Contact sur la Guinée, que sous la forme d’un appui significatif à la Commission électorale nationale indépendante, aux autres Institutions de contrôle et de régulation concernées, ainsi qu’à l’élaboration des textes requis, sans préjuger en temps voulu de sa participation à l’exercice exigeant de l’observation internationale des élections.

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer