Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ABDOU DIOUF SALUE LA MÉMOIRE DE PIUS NJAWE, UN PIONNER DE LA PRESSE INDÉPENDANTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a exprimé, ce mardi 13 juillet, sa profonde tristesse à l’annonce du décès de Pius Njawe, fondateur du quotidien camerounais Le Messager.

« J’ai été personnellement très attristé à l’annonce du décès de Pius Njawe dans un accident de voiture. Au nom de la Francophonie et en mon nom personnel, je tiens à saluer la mémoire de ce pionnier de la presse indépendante en Afrique francophone », a déclaré Abdou Diouf.

« Mes pensées vont particulièrement à sa famille, à ses proches, à l’équipe du journal et à tous ses collègues et confrères journalistes », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général regrette la disparition du fondateur d’un quotidien qui a reçu le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie, notamment à travers son fonds d’appui à la presse francophone.

Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 56 États et gouvernements et 14 observateurs.

Pour plus de renseignements sur la Francophonie : www.francophonie.org

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer