Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ABDOU DIOUF SE MOBILISE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

A l’occasion de la Journée internationale contre les mutilations sexuelles féminines, le samedi 6 février, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, s’est entretenu, le 5 février à Paris, avec Maître Linda Weil-Curiel, Avocate au Barreau de Paris, Présidente de la Commission pour l’abolition des mutilations sexuelles (CAMS), avec Madame Hawa Greou, ancienne exciseuse, et le musicien Issa Coulibaly dit « Bafing Kul », en présence de Madame Anne-Marie Lizin, Présidente honoraire du Sénat de Belgique.

« Je suis particulièrement sensible au combat que vous menez contre les mutilations faites aux filles et aux femmes. Ce combat, je l’ai mené du temps où j’étais Président du Sénégal et je continue à le mener aujourd’hui », a déclaré Abdou Diouf qui avait, en 1999, fait voter, au Sénégal, une loi criminalisant l’excision.

Le Secrétaire général a insisté sur l’appui à la reconversion des exciseuses et a souligné la nécessité de lutter contre les pratiques traditionnelles néfastes, comme les mutilations, les mariages forcés ou les crimes d’honneur. Il a rappelé que, prochainement, dans le cadre de la 54e session de la commission de la condition de la femme de l’ONU (Pékin+15), une concertation francophone de haut niveau se réunira pour adopter une Déclaration sur les violences faites aux femmes.

Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a mené, depuis 2000, des initiatives en matière de lutte contre l’excision en Afrique de l’Ouest. Ses programmes en matière d’égalité des genres sont, de manière générale, destinés à lutter contre les discriminations et les violences faites aux femmes ainsi qu’à renforcer les capacités d’action et de mobilisation collective des femmes francophones.

A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les mutilations sexuelles féminines, la rédaction de TV5Monde se mobilise, les 5 et 6 février 2010, en donnant la parole dans ses journaux à des invités qui militent sans relâche contre ces pratiques et qui proposent des solutions pour les abolir. Pendant deux jours, TV5Monde fait le point sur ces mutilations qui concernent encore aujourd’hui plus de 130 millions de femmes dans le monde.

- La mobilisation de la rédaction de TV5Monde
- Le site de l’artiste Bafing Kul

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer