Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

RÉUNION DES MINISTRES DES FINANCES DES PAYS FRANCOPHONES

Pour faire suite à leur première réunion à Tokyo en octobre 2012 et dans le cadre du prochain Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie, fin novembre à Dakar, les ministres des Finances des pays francophones se sont réunis le 9 octobre 2014 à Washington, à l’occasion des Assemblées de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international.

JPEG - 107.5 ko
Réunion des experts (DR)

Après avoir pris connaissance des actions menées par le réseau des ministres des pays à faible revenu depuis octobre 2012, ils ont échangé sur l’évolution du financement du développement et évoqué les sujets, récurrents ou nouveaux, qui préoccupent les pays les plus pauvres et vulnérables de la Francophonie. Trois grandes questions d’actualité ont été discutées :

JPEG - 109.9 ko
Réunion des experts (DR)
  • la révision des règles de la fiscalité internationale, qui se prépare sans les pays en développement, ne tient pas compte de leurs principales difficultés et fait craindre une répartition inéquitable de l’imposition des entreprises multinationales entre les pays sources de leurs revenus et ceux de leur siège ;
  • la réforme de l’aide publique au développement, à l’ordre du jour du Comité d’aide au développement de l’OCDE, dont le cadre de discussion souffre des mêmes faiblesses que celui de la fiscalité internationale, et qui pourrait conduire à un déplacement de l’attention des pays donateurs d’aide publique vers la mesure plus large envisagée pour tenir compte des effets de leviers induits par les fonds publics dirigés vers les pays en développement ;
  • la recrudescence des difficultés liées à l’endettement public et à l’activité des fonds vautours. Les ministres engagent à ce sujet la communauté internationale à prendre des mesures juridiques pour empêcher les procès menés contre les États, et l’encouragent à se mobiliser autour de l’initiative des Nations unies pour mettre en place un cadre de traitement de la dette souveraine qui soit rapide, complet, impartial et permettre la participation d’un maximum de créanciers.
JPEG - 112.5 ko
Conférence de presse (DR)

Cette réunion s’est tenue sous la présidence de Patrice Kitebi, Ministre délégué chargé des Finances de la République démocratique du Congo, et la vice-présidence de Alamine Ousmane Mey, Ministre des Finances du Cameroun, et Amadou Ba, Ministre de l’Économie et des Finances du Sénégal, représenté par le ministre auprès du Président de la République en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent, Abdoul Aziz Tall. Le Sénégal s’apprêtant à prendre la présidence du Sommet de la Francophonie, M. Kitebi a transmis sa fonction de président du réseau des ministres et hauts fonctionnaires des Finances à M. Ba pour les deux prochaines années.

Les différents sujets évoqués lors de la réunion ont également été présentés aux médias et à la société civile lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le même jour.


Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer