Organisation internationale de la Francophonie

  • English

AIMÉ CÉSAIRE AU PANTHÉON

Le 6 avril 2011, la France a rendu un hommage national au poète et homme politique martiniquais Aimé Césaire, disparu en avril 2008, lors de son entrée symbolique au Panthéon.

Au cours de la cérémonie, en présence du président de la République française Nicolas Sarkozy, une fresque monumentale représentant quatre périodes de la vie de Césaire a été installée au cœur de la nef du Panthéon. De même qu’une plaque commémorative, où figure cette citation, tirée du poème Calendrier lagunaire : « J’habite une soif irrémédiable, j’habite l’espace inexploité ».

Le 10 juillet 2008, l’OIF avait également rendu un hommage appuyé au chantre de la négritude et patriarche des lettres francophones au Musée du Quai Branly à Paris. Abdou Diouf avait notamment rappelé dans son discours que cet hommage s’adressait à « l’une des plus grandes figures intellectuelles de notre époque », un « Maître fondamental, ami admirablement fidèle de Léopold Sédar Senghor ».

Abdou Diouf lors de l’hommage à Aimé Césaire - Paris, 10 juillet 2008 (Patrick Lazic/OIF)


Haut de page
Texte plus grand Texte plus petit Imprimer
  • ENVOYER À UN AMI

  • Google+

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie