Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CANADA - NATIONAL

Portails d’informations

Presse écrite

La diffusion de la presse nationale (anglophone et francophone) est en baisse : 4 295 238 journaux vendus par jour en 2008 contre 4 116 809 ex. en 2009 (soit - 4,1%). Les principaux titres quotidiens en français sont pour la plupart édités au Québec où le déclin de la presse écrite (anglophone et francophone) est moins net : 921 892 journaux vendus par jour en 2008 contre 918 892 ex. en 2009 (soit - 0,3%). Bien que la presse écrite en français ne représente que 12% des quotidiens au niveau national (soit 11 sur 96 publications), la circulation des quotidiens en français reste dynamique et importante : 20% des tirages quotidiens et hebdomadaires du pays sont en français et la fermeture de deux journaux importants en anglais a élargi le pourcentage des ventes nationales de titres en français de 0,5% entre 2008 et 2009. La ville francophone de Montréal était le seul centre de presse à connaître des hausses de tirages en 2009 (Le Devoir : + 1,7% ; La Presse + 0,1%). Au plan national, la presse francophone a reculé en 2009 de - 1,8% (807 577 journaux vendus par jour). La baisse du tirage en anglais ayant été sévère (- 4,7%), la presse en français garde toutefois une avance de 0,5%.

Le nombre d’exemplaires de journaux et magazines français importés a augmenté de 3,5%en 2010. Le Canada se situe au troisième rang mondial des importations de titres français dont le prix moyen par exemplaire dans le pays s’établit à 4,61€. Les meilleures ventes affichées sont : Paris Match, Point de Vue, Le Nouvel Observateur, Le Point et Courrier International . La plupart des publications françaises, comme les journaux nationaux, sont disponibles et mis à jour sur le web. Le réseau des universités édite aussi des bulletins et des ouvrages à destination de la communauté francophone. Ce type de publication est parfois éphémère et varie en importance en fonction de la population scolaire concernée. Le portail canadien Érudit recense la plupart des revues universitaires francophones et anglophones.

Presse écrite - Associations :

Radio

Avec le soutien de grands opérateurs nationaux ou français, la radio en français est bien présente au Canada. Radio-Canada, le diffuseur public, offre une programmation francophone partout dans le pays. Radio Canada International (RCI) contribue à étendre le périmètre de la radio en français dans le monde avec ses stations partenaires. L’Alliance des radios communautaires du Canada (ARC) et le Réseau francophone de l’Amérique (RFA) qu’elle mis sur pied regroupent 27 radios francophones qui rediffusent notamment des émissions de Radio France Internationale (RFI). Les stations universitaires de radio jouent également leur rôle pour accroître la présence du français à l’échelle nationale.

Radio- Associations :

Télévision

Le paysage télévisuel canadien en langue française est dominé par le groupe TVA, le plus important télédiffuseur privé de la langue française d’Amérique du nord. Celui-ci est propriété de Quebecor, entreprise privée de communication qui détient 10 chaînes de télévision y compris des chaînes francophones spécialisées telles que : LCN, AddikTV, Argent, Prise 2, et Indigo. Quebecor qui est toutefois concurrencé par Astral, qui détient plusieurs chaînes de télévision et de radio, publie également plus de 60 magazines et distribue films et vidéos via son service payant à la carte. Grâce à l’étendue de son réseau, TVA couvre l’auditoire francophone du Québec et des communautés francophones de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick. On compte également plusieurs autres chaîne telles que la Télévision francophone de l’Ontario (TFO), ARTV, un canal francophone centré sur l’art et la culture francophones au Canada, et TV5 Québec-Canada, chaîne internationale qui touche 6,6 millions de téléspectateurs canadiens dont 4,1 millions en dehors du Québec. Radio-Canada diffuse ses programmes partout au Canada et possède des antennes dans toutes les villes canadiennes d’importance. Les distributeurs locaux de câble et de satellite permettent aux francophiles d’accéder également aux émissions en français de Canal+ et TV5Monde. La plupart des programmes télévisuels cités sont également disponibles sur internet.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer