Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CENTRAFRIQUE : 100 JOURNALISTES ET FONCTIONNAIRES SENSIBILISÉS À LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SÉCURITÉ

Un séminaire de formation des médias centrafricains sur les enjeux de la réforme du système de sécurité (RSS) en République centrafricaine (RCA) a réuni à Bangui, du 10 au 12 septembre 2009, une centaine de journalistes, de fonctionnaires du corps judiciaire et des forces de défense et de sécurité, de membres du Haut Conseil de la communication et de représentants du Gouvernement.

Pour la première fois depuis la tenue des Etats généraux de la presse centrafricaine en 2007, tous les acteurs du paysage médiatique centrafricain étaient rassemblés. Les journalistes et professionnels de l’information ont pu se familiariser avec les connaissances et les techniques permettant de rendre compte de manière circonstanciée et argumentée des performances des forces de défense et de sécurité et des acteurs de la justice. Les médias jouent en effet un rôle primordial dans la supervision et le contrôle public des systèmes de sécurité. Ils constituent le principal canal de sensibilisation des populations et leurs analyses influencent de manière déterminante les perceptions du public, ainsi que sa compréhension des enjeux touchant à la défense, à la sécurité et à la justice.

Grâce à la présence de professionnels des médias sénégalais et burkinabé, les participants ont également bénéficié de l’expérience d’autres pays du Sud en matière de traitement des questions relatives à la défense, à la sécurité et à la justice.

Organisé par le Secrétariat technique permanent en charge de la coordination du processus « RSS », avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ce séminaire, inauguré par le ministre délégué à la Défense, M. Francis Bozizé, a permis d’informer les médias centrafricains sur le suivi et la mise en œuvre du processus « RSS » lancé en avril 2008. A l’issue du séminaire, une brochure présentant de manière synthétique le fonctionnement du secteur de sécurité, les acteurs qui le composent et les principes conformément auxquels ceux-ci doivent intervenir a été remise aux participants. Ce Guide du journaliste centrafricain sur la réforme du secteur de sécurité constitue l’un des premiers outils de la campagne de sensibilisation lancée par le Secrétariat technique permanent, avec le soutien de l’OIF.

L’intervention de l’OIF s’inscrit dans le suivi de la Déclaration de Québec (2008) par laquelle les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie « se sont engagés à s’impliquer de manière concertée dans les questions relatives à la réforme des systèmes de sécurité des pays de la Francophonie », et, plus généralement, dans le cadre des principes énoncés dans les Déclarations de Bamako (2000) et de Saint-Boniface (2006). A travers sa Délégation à la paix, à la démocratie et aux droits de l’Homme, l’OIF contribue au renforcement des mécanismes de contrôle démocratique exercé sur les forces de sécurité, notamment par les médias.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer