Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CONCERTATION MINISTÉRIELLE FRANCOPHONE À LA CONFÉRENCE DE DOHA SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

L’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF) a organisé le 6 décembre une concertation ministérielle dans le cadre de la 18è Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CdP-18 et CRP-8).

120 délégués, représentant une vingtaine de pays membres de la Francophonie, des organisations internationales et des ONG, ont participé à cette concertation présidée par la République démocratique du Congo (RDC), Présidente du Sommet de la Francophonie.

size="-2"> Photo de famille (©IEPF)

La concertation, présidée par Monsieur Bavon N’Sa Mputu Elima, Ministre de l’Environnement, de la Conservation de la Nature et du Tourisme de la RDC, a été marquée par les interventions de Luc Oyoubi, Ministre de l’Économie, de l’Emploi et du Développement Durable du Gabon, de Pascal Canfin, Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères de la France, chargé du Développement, de Dominique Perrin, Expert Questions internationales - Climat du Gouvernement Wallon, au nom du Ministre Philippe Henry, et de Monsieur Christian Adovelande, Président de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), qui ont chacun développé des pistes d’actions sur le thème « La Francophonie : Quelles actions solidaires après Doha dans la lutte contre les changements climatiques ».

Brice Lalonde, Coordonnateur exécutif de la Conférence de Rio+20, a demandé aux pays de s’engager dans la préparation des Objectifs du Développement durable (ODD) et surtout de l’apres-2015 qui est une date importante pour les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), les ODD et la négociation sur le climat.

size="-2">Intervention de Brice Lalonde (©IEPF)

Un débat riche s’en est suivi sur les enjeux des négociations, les engagements pour une deuxième période sous le Protocole de Kyoto, le besoin de financements additionnels innovants pour le renforcement des capacités dans l’élaboration, la formation, le transfert de technologies et la mise en œuvre des projets d’adaptation/atténuation. Mentionnons aussi la lecture, par une représentante du Réseau Climat et Développement, représentant 75 ONG francophones, d’une déclaration à l’attention de ministres et chefs de délégation présents. En conclusion, il a été demande de renforcer l’accompagnement de la Francophonie pour orienter les PED/PMA vers les pistes d’actions concrètes qui seraient réalisables grâce à la solidarité francophone en termes d’appuis techniques, financiers et technologiques.

Cette concertation ministérielle a par ailleurs permis la signature d’un accord OIF-France-Wallonie-Québec pour la traduction en français du Bulletin des négociations de la terre (BNT), édité par l’Institut international du développement durable (IISD).

size="-2"> Signature de l’accord sur le Bulletin des négociations de la terre
De gauche à droite : Dominique Perrin, représentant le Gouvernement Wallon, Charles Larochelle, sous-ministre adjoint au Développement durable du Québec, Erna Witoelar, Membre du Conseil d’administration d’IISD, Fatimata Dia Touré, Directrice de l’IEPF et Pascal Canfin, Ministre français chargé du Développement (©IEPF)

Rappelons que parmi les autres activités d’information et de renforcement de capacités pour les négociateurs francophones, organisées par IEPF, figuraient :
- un atelier préparatoire, le 25 novembre,
- un événement parallèle sur le thème « Mesures d’atténuation appropriées au niveau national (MAANS/NAMAS) : Guide et plateforme collaborative pour les pays francophones », le 6 décembre,
- un kiosque d’information pendant toute la durée de la conférence,
- la diffusion de plusieurs centaines d’exemplaires du Guide des négociations (en français, en anglais et en arabe), de la Note de décryptage des négociations (en français et en anglais) et d’une dizaine d’autres documents produits par l’IEPF et ses partenaires.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer