Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CONFÉRENCE DE DURBAN : CONCERTATION MINISTÉRIELLE FRANCOPHONE

L’OIF, à travers son organe subsidiaire l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF), a organisé le 7 décembre une concertation ministérielle sur le thème de « La Francophonie : un espace solidaire pour des partenariats innovants dans la lutte contre les changements climatiques », en marge de la Conférence de Durban.

Cette rencontre organisée chaque année à l’occasion des Conférences des Parties est un instant privilégié d’échange sur des problématiques au cœur des préoccupations des pays francophones qui participent aux négociations climatiques.

60 délégués, dont 6 ministres et plusieurs Ambassadeurs et Chefs de délégations des pays membres de la Francophonie, ont participé à cette concertation présidée par la Suisse, Présidente du Sommet de la Francophonie, qui a été marquée par les interventions des personnalités suivantes :
• Bruno Oberle, Secrétaire d’Etat et Directeur de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), Suisse,
• Mme Monique Barbut, Directrice Générale et Présidente du Fonds mondial pour l’environnement (FEM),
• Philippe Henry, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de la Mobilité de la Wallonie,
• Pr. Tiémoko Sangaré, Ministre de l’Environnement et de l’Assainissement du Mali,
• Bassari Touré, Vice Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD),
• Ronan Dantec, adjoint au Maire de Nantes et Sénateur de Loire-Atlantique, France, porte-parole climat de Cités et Gouvernements Locaux Unis,
• Serge Lepeltier, Ambassadeur de France, chargé des négociations sur le changement climatique,
• François-Xavier Duporge, Secrétaire général du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM).

La rencontre a permis d’engager de nombreux échanges entre les délégations nationales présentes et avec les experts et représentants de la société civile invités. Ange David Baimey, représentant du Réseau Climat et Développement a notamment lu un document au nom d’une soixantaine d’ONG francophones. Doris Leuthard, Conseillère fédérale de Suisse, Chef du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a clôturé les échanges.

Le rôle des pays en développement francophones pour une issue positive des négociations sur le nouveau régime climatique international, menant à une deuxième période d’engagements contraignants, a été souligné par plusieurs intervenants. L’appui de l’OIF, à travers son organe subsidiaire l’IEPF, à la mise en œuvre, dans les pays en développement francophones, de projets d’adaptation aux changements climatiques et de projets d’atténuation des émissions de gaz à effets de serre, a également été salué.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer