Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CONFÉRENCE DE DURBAN : L'ÉGALITÉ DES GENRES DANS LES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT

L’OIF a organisé une rencontre francophone le 6 décembre 2011 en marge de la 17e Conférence des Parties de Durban, sur les enjeux de genre dans les changements climatiques.

La question climatique exacerbe les anomalies environnementales, sociales et économiques que nos sociétés ont engendrées. La question du genre est un parfait exemple de ces sujets dont tout le monde parle mais qui peine tant à être véritablement placé au cœur des agendas politique et cela qu’il s’agisse du niveau international ou du niveau local.

C’est pour apporter sa pièce à la compréhension de cette situation mais aussi à la mise en œuvre d’outils aussi opérationnels que possible que l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a organisé une rencontre francophone le 6 décembre 2011 en marge de la 17e Conférence des Parties de Durban, sur les enjeux de genre dans les changements climatiques.

Cette rencontre présidée par la Suisse a réuni en panel les représentants de l’OIF et de son organe subsidiaire, l’IEPF, l’Institut des études sur le développement de l’Université de Sussex (BRIDGE), ainsi qu’ONU-Femmes. Des outils d’information et de sensibilisation pour une intégration effective du genre dans les négociations sur le climat y ont été présentés, parmi lesquels une note d’orientation sur le genre et le climat ainsi qu’un guide ressource en français faisant état de la problématique.

Mme Dilek Elveren, Spécialiste de programme Égalité des genres à l’OIF, a rappelé que le changement climatique avait plus d’impact sur les femmes de part la nature même des activités prises en charge par ces dernières et que celles-ci étaient encore plus vulnérables dès lors qu’intervient un événement extrême (pluie, sécheresse,…). Elle a rappelé que 70 % des femmes des pays en développement vivaient sous le seuil de la pauvreté et qu’elles dépendaient en grande partie de la disponibilité des ressources naturelles. Or, malgré ces éléments, la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) ne faisait, jusqu’à une date très récente, que très peu voire aucune référence à la femme.

C’est dans ce contexte que l’OIF a amorcé une coopération avec le WEDO (Women’s Environmental and Development Organization), l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), l’ONU femme et l’Institut Bridge pour mieux intégrer les femmes dans les politiques sur le Changement climatique. C’est dans ce cadre, qu’en janvier 2011, un atelier s’est ténu à Paris et a permis la mise en place d’un réseau francophone sur le thème Genre et Changement Climatique.

La représentante de Bridge a présenté le Kit Actu’ sur le Genre et le Changement Climatique qui est en cours de réalisation. Ce kit a été adapté aux pays francophones et présente deux études de cas (Inde et RDC). Il sera disponible en janvier 2012.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer