Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME : LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FRANCOPHONIE RAPPELLE NOTRE RESPONSABILITÉ COLLECTIVE DE PROTÉGER LES PEUPLES CONTRE LA VIOLENCE ET L'OPPRESSION

Abdou Diouf, Secrétaire Général de la Francophonie, est intervenu, ce lundi 27 février 2012 à Genève, à l’ouverture de la 19ème session du Conseil des droits de l’Homme, principal organe des Nations Unies en matière de droits de l’Homme. Il a insisté sur les valeurs et les principes communs qui réunissent la communauté francophone et notamment l’universalité et l’indivisibilité des droits de l’Homme. Il a également appelé l’attention des délégations présentes sur le rôle fondamental que l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), qui regroupe plus du tiers des États membres de l’ONU, peut jouer pour transcender les clivages régionaux et pour contribuer à une mobilisation plus efficace autour des principes fondamentaux des droits de l’Homme.

Le Secrétaire général a rendu hommage aux peuples qui, au prix d’immenses sacrifices, ont courageusement entrepris la marche vers la liberté. « Notre devoir est d’assumer notre responsabilité collective de protéger ces peuples contre la violence aveugle et l’oppression », a-t-il déclaré. Il a en outre réitéré l’engagement de l’OIF en faveur du renforcement du système de protection des droits de l’Homme dans son ensemble et a appelé solennellement les États francophones à signer et ratifier les conventions internationales relatives aux droits de l’Homme, notamment, le nouveau protocole facultatif à la convention relative aux droits de l’enfant visant à introduire un système de plaintes individuelles devant le comité des droits de l’enfant qui sera ouvert à la signature des États le 28 février à Genève.

A l’occasion de sa visite à Genève, le Secrétaire général s’est entretenu avec Madame Navy Pillay, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme et avec Madame Laura Dupuy Lasserre, Présidente du Conseil des Droits de l’Homme, Ambassadeur et Représentante permanente de l’Uruguay, ainsi qu’avec plusieurs autres ministres et chefs de délégations francophones qui participent au Segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme.

Pour rappel, les droits de l’Homme sont au cœur de l’action de l’OIF en matière de paix, démocratie et renforcement de l’État de droit. Cette action est essentiellement centrée sur le soutien à la mise en œuvre des principaux instruments internationaux et le renforcement des structures nationales des droits de l’Homme, en lien avec les États membres et la société civile. Par ailleurs, l’OIF accompagne les États ainsi que les institutions nationales des droits de l’Homme et la société civile dans le processus d’Examen périodique universel. Le partenariat étroit établi avec le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme (HCDH) des Nations Unies depuis plusieurs années renforce l’efficacité de ces actions.

Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 56 États et gouvernements et 19 observateurs.


CONTACTS

Julie Tilman, attachée de presse du Secrétaire général
julie.tilman@francophonie.org
+ 33.1.44.11.12.68

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer