Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CONSOLIDATION DES RADIOS LOCALES EN AFRIQUE

Une vingtaine de responsables de radios rurales, associatives ou communautaires de 11 pays d’Afrique (Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Centrafrique, Côte-d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) ont été réunis par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec la société civile professionnelle Jade Productions du 29 mars au 3 avril 2009 à Ouagadougou (Burkina-Faso).

Cet atelier destiné à faire le bilan de mi-parcours de la coopération entre ces organisations en matière d’appui aux radios rurales locales d’Afrique a permis de mettre en évidence les premiers résultats du projet radios locales de l’OIF après deux ans de mise en œuvre :

- 271 personnes (animateurs, techniciens, chefs de station et responsables de Comités locaux de développement) provenant de 14 pays africains , ont été formées dans trois domaines : la gestion, l’organisation, le marketing et la recherche de financement (93 responsables de radios) ; l’audionumérique, la maintenance et l’exploitation des équipements radios (124 techniciens) ; et les techniques de production et d’animation (54 animateurs) ;
- 51 émissions ont été co-produites par les radios membres du Réseau des radios rurales et locales d’Afrique ;
8 réseaux nationaux de radios locales (Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Centrafrique, Guinée, Niger, Tchad et Togo) ont été relancés ou restructurés ;
- 5 stations de radios rurales et communautaires ont été entièrement numérisées au Mali (Niono, Yanfolila, Kadiolo, Bandiagara et Kidal) et leurs personnels formés à l’audionumérique.

Pour accroître l’efficacité du projet, l’atelier de Ouagadougou a recommandé la dynamisation de la co-production en l’organisant par zones de concentration de radios locales et par la mise en place de campagnes thématiques. En matière de formation, la mise en place d’un mécanisme de décentralisation et de valorisation des expertises locales à travers l’instauration d’un système de pôle de formateurs nationaux, régionaux et continentaux et l’harmonisation des contenus et des méthodologies des sessions de formation a été recommandée.

La poursuite de la restructuration des réseaux nationaux, en mettant l’accent sur l’élaboration des plans de formation, le renforcement des réseaux d’influence, de la communication interne et des échanges entre les radios conjuguée avec l’accélération du processus de numérisation des stations dans la perspective de la transition vers le tout numérique viendront compléter les nouvelles dispositions pour l’amélioration du projet. Enfin, le développement de plusieurs actions de communication devrait assurer la visibilité du projet.

Plus d’informations :
Direction de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique
Emmanuel Adjovi
, responsable du programme Médias - emmanuel.adjovie@francophonie.org

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer