Organisation internationale de la Francophonie

  • English

CONSOLIDATION ET MAINTIEN DE LA PAIX

Pour contribuer aux efforts internationaux de rétablissement et de maintien de la paix dans les pays en sortie de crise, l’expertise de terrain francophone est mobilisée dans les concertations et les dialogues. La participation des personnels francophones aux opérations de maintien de la paix dans des environnements complexes est encouragée et appuyée par des formations.

Rétablissement d’une vie politique apaisée

La mise en œuvre des accords de paix et la poursuite du dialogue dans les environnements post-conflictuels sont accompagnées en vue d’une consolidation de la paix et d’un retour à une vie politique apaisée. Les efforts sont portés notamment sur le renforcement des capacités des institutions de l’État de droit pour qu’elles reprennent leur fonctionnement normal et régulier. Les processus de consolidation de l’État de droit dans les pays en sortie de crise impliquent appellent également un travail de conseil et de sensibilisations des gouvernements concernés et de leurs populations pour favoriser la gouvernance démocratique des systèmes de sécurité et la protection des droits de l’Homme. Ces interventions son menées en coopération avec les organisations de la société civiles engagées dans le soutien à la consolidation de la paix et à la gouvernance démocratique.
Afin de développer les synergies et les complémentarités avec l’ensemble des partenaires internationaux, la Francophonie inscrit ses interventions dans les pays en situation de sortie de crise dans le cadre des concertations coordonnées par la Commission de consolidation de la paix des Nations Unies, dont le mandat est de mobiliser les ressources et de définir des stratégies intégrées en vue de rationaliser les interventions de la communauté internationale au profit de ces pays.

Participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU

Favoriser une plus grande participation des États francophones aux opérations de maintien de la paix déployées par les Nations unies à l’issue des conflits ou des crises dans l’espace francophone correspond à une volonté politique affirmée. Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie se sont en effet résolument engagés lors du Sommet de Québec de 2008 à « renforcer les capacités des Etats francophones en matière de maintien de la paix et à les encourager à fournir à l’ONU et aux organisations régionales compétentes, dans la mesure de leurs moyens, des contingents francophones (militaires, policiers et civils) afin d’accompagner les transitions et consolider la paix ». Sur la base de ces dispositions, l’OIF a élaboré une stratégie opérationnelle quadriennale afin d’aider à surmonter les obstacles s’opposant à la participation active des Francophones aux opérations de paix et d’accompagner le renforcement de leurs capacités dans ce domaine. Le lancement en 2014 de la plateforme internet du Réseau d’expertise et de formation francophone pour les opérations de paix (REFFOP) s’inscrit dans cette démarche.

Une évaluation précise de la contribution francophone aux opérations de maintien de la paix a servi à identifier de nouveaux contributeurs potentiels en procédant à une analyse comparée des capacités, des limites et des besoins de plusieurs États francophones. Des actions de plaidoyer sont menées auprès des États francophones afin de les sensibiliser aux avantages stratégiques de la participation aux opérations de paix ainsi qu’auprès du Secrétariat général des Nations unies afin de promouvoir l’usage du français au sein du système onusien. Des formations visent à renforcer la capacité des personnels francophones à mener des opérations se déroulant dans des environnements complexes.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie