Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

DISCOURS DE M. ABDOU DIOUF - ABOMEY, LE 15 SEPTEMBRE 2009

Allocution prononcée par le Secrétaire général de la Francophonie lors de l’inauguration de l’Espace IFADEM à Abomey (Bénin).

Initiée par les chefs d’État et de gouvernement francophones lors du sommet de Bucarest en 2006, confirmée lors du sommet de Québec de 2008, l’IFADEM, l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres, menée en partenariat par l’OIF et l’Agence universitaire de la Francophonie, constitue, j’en suis convaincu, un projet de première importance, parce que voué au désenclavement numérique des enseignements maternel et primaire et à la démocratisation de l’accès à l’Internet.

C’est fort de cette conviction que j’avais tenu, en juin dernier, à venir soutenir, à Cotonou, la convention signée entre le Secrétaire général du Ministère béninois des Affaires étrangères et nos représentants de l’OIF et de l’AUF, et que j’ai tenu aujourd’hui, à vous réitérer, ici, à Abomey, toute l’attention que je porte à ce fleuron de notre coopération avec le Bénin.

Je sais, aussi, combien l’IFADEM tient au cœur de tous ceux qui entendent traduire en actes les promesses de progrès et d’alphabétisation qu’attend l’Afrique. L’adoption, par le ministère des Enseignements primaire et secondaire (MEPS) de ce dispositif de formation continue des enseignants est, à cet égard, un gage de succès durable, ainsi que l’a voulu la philosophie même du projet.

Actuellement, 3000 instituteurs africains sont engagés dans la formation IFADEM, dont 605 bénéficiaires dans votre pays.

Au total, vous êtes quelque 470 instituteurs des départements du Zou et des Collines à être concernés aujourd’hui, dans ce centre d’Abomey ouvert aux élèves maîtres et maîtresses de l’École nationale d’instituteurs (ENI). Et je forme le vœu que ce dispositif, à travers des plans de formation ouverts et à distance, contribue à renforcer vos compétences en enseignement du français et à faciliter votre professionnalisation.

Mesdames et Messieurs,

A travers cette initiative, appelée à s’étendre au Bénin, et, demain, dans les autres pays d’Afrique qui le souhaiteront, l’OIF entend participer, avec force, à la réalisation de cet objectif indissociable du développement qu’est « l’éducation pour tous ».

C’est dans cet esprit de contribution au respect des grands engagements que l’inauguration de cet espace IFADEM d’Abomey, avec sa médiathèque spécialisée en sciences de l’éducation, est couplée de manière heureuse avec l’opération « Un dictionnaire par enseignant ».

Je voudrais, à cet égard, saluer et remercier chaleureusement le partenaire qui nous a permis de concrétiser l’opération « Un dictionnaire par enseignant », je veux parler de la Fondation Jean-Luc Lagardère qui a généreusement offert, à la Francophonie, 100 000 exemplaires de la nouvelle édition du Dictionnaire universel.

Près du tiers ont été destinés au Bénin. Chaque enseignant béninois se verra donc proposé un exemplaire de ce remarquable outil qui satisfait à l’un des principes majeurs de la Francophonie, en respectant la diversité des parlers et des cultures d’Afrique et de l’Océan indien.

Pour les Francophones africains, il fournit une information abondante et unique sur leurs propres cultures. Aux Francophones des autres continents, il révèle les apports et les approches qui font la richesse des particularités lexicales du français en Afrique et à Madagascar. Il constitue, en quelque sorte, à votre usage, le « Vade mecum » de la Francophonie africaine.

Son Excellence, le Président Yayi Boni l’a bien compris, qui a décidé, en Conseil des ministres, la mise en place d’un Comité national, chargé de coordonner cette opération et de veiller à ce que cette formule de ralliement soit scrupuleusement et effectivement appliquée.

Par ailleurs, une grammaire française, adaptée au contexte linguistique, sera également offerte, à chacun des stagiaires IFADEM. 

Je voudrais, enfin, saluer la coopération danoise qui, à travers le programme DANIDA, a apporté une contribution aussi généreuse qu’appréciable au succès de l’initiative, en finançant dans des délais dignes de la célérité avec laquelle IFADEM a été mise en place, la construction de la salle polyvalente multimédia.

Mesdames et Messieurs,

Ce sont là autant de signes forts qui nous démontrent que l’initiative IFADEM a trouvé toute sa place dans la dynamique de la coopération éducative internationale.

Aussi, est-ce le cœur et l’esprit confiants, que j’ai l’honneur et le plaisir de déclarer ouvert, dans cette Ecole nationale d’instituteurs, l’espace IFADEM d’Abomey, votre Espace IFADEM.

Je vous remercie.

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer