Organisation internationale de la Francophonie

  • English

ÉLAN-AFRIQUE : UNE NOUVELLE OFFRE FRANCOPHONE EN MATIÈRE D'ENSEIGNEMENT BILINGUE POUR MIEUX RÉUSSIR À L'ÉCOLE

La convention portant sur le déploiement d’ÉLAN-Afrique « École et langues nationales en Afrique », une nouvelle offre francophone en matière d’enseignement bilingue, a été signée jeudi 8 septembre 2011 à Paris, au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Cette nouvelle initiative née d’un partenariat entre l’OIF, maître d’œuvre du projet, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Agence française de Développement (AFD) et le Ministère français des Affaires étrangères et européennes, vise à accompagner les pays d’Afrique sub-saharienne francophones, à développer une éducation au primaire de qualité et à faciliter l’implantation d’un enseignement bilingue alliant langues nationales et français pour tous les enfants et en particulier ceux des zones rurales pour remédier à l’échec scolaire du à la difficulté d’acquisition de la langue française.

Les quatre institutions se sont entendues pour adopter la mise en place de stratégies d’apprentissage plus efficaces qui tiennent compte non seulement de la langue partagée, le français, langue de scolarisation de l’enseignement primaire, mais aussi des différentes langues nationales en présence.

Un accord cadre de partenariat a été signé par Clément Duhaime, Administrateur de l’OIF, Dov Zerah, Directeur général de l’AFD, Bernard Cerquiglini, Recteur de l’AUF et Delphine Borione, Directrice de politique culturelle et du français du MAEE ainsi qu’une convention de financement entre l’AFD, l’OIF et co-signée par le MAEE.

Partant de l’approche innovante de la « didactique convergente », développée par l’OIF et les pays membres, ÉLAN-Afrique propose de soutenir les plans d’actions des pays qui souhaitent étendre progressivement l’enseignement en langues nationales dans les systèmes éducatifs au niveau primaire. Huit pays francophones (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Mali, Niger, République démocratique du Congo et Sénégal) ont adhéré à ce projet, certains pour commencer les expérimentations, d’autres pour les consolider.

L’objectif de cette initiative est double :

  • appuyer les ministères de l’Éducation nationale de ces pays dans la mise en œuvre des actions en faveur de l’enseignement/apprentissage bi-multilingue identifiées dans leurs plans nationaux ;
  • créer un dispositif international d’expertise, de capitalisation, de plaidoyer et de renforcement des capacités au service de l’enseignement bi-multilingue.

« ÉLAN Afrique » s’appuie sur les enquêtes « Langues de scolarisation dans l’enseignement fondamental en Afrique subsaharienne francophone (Lascolaf) », qui a permis, entre 2007 et 2010, de dresser un État des lieux de la diversité des expériences concernant l’utilisation des langues africaines dans les systèmes éducatifs.

L’OIF compte 56 États et gouvernements membres, et 19 pays observateurs.



CONTACTS

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie