Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

EXIL ET LITTÉRATURE

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et la Mairie de Paris ont organisé, le 27 juin 2011 à l’Hôtel de ville de Paris, un colloque sur le thème « Exil et littérature », en partenariat avec l’OIF.

A l’occasion de cette rencontre, des auteurs exilés ou réfugiés en France, ou travaillant sur ces questions, évoquent leur expérience face au déracinement. Entre exil rêvé et forcé. Parmi les intervenants : le Congolais Alain Mabanckou, le Palestinien Elias Sanbar, la Cubaine Zoé Valdes, l’Afghan Atiq Rahimi et l’Iranienne Marjane Satrapi. Cet événement s’inscrit dans le cadre des manifestations célébrant la Journée mondiale du réfugié (20 juin) ainsi que le 60e anniversaire du HCR et de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés.

L’OIF est partenaire de ce colloque au titre de l’engagement des Etats, en particulier dans le cadre de la Déclaration de Saint-Boniface – adoptée en 2006 – qui fait notamment référence à « l’obligation de protéger les réfugiés ».
Ainsi, l’OIF incite ses États et gouvernements à ratifier et transposer en droit interne les instruments internationaux relatifs aux droits de l’Homme ; elle intensifie la participation concertée des francophones au sein d’instances onusiennes telles que le Conseil des droits de l’Homme et la Commission de la consolidation de la paix ; et elle porte ses efforts sur la prévention des conflits, à travers l’alerte précoce et la réaction rapide.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer