Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

FRANCOPHONIE ET COMMONWEALTH PLAIDENT LA CAUSE DES PAYS LES PLUS PAUVRES AUPRÈS DU PRÉSIDENT MEXICAIN DU G20

Le Secrétaire général du Commonwealth, Kamalesh Sharma, accompagné du Conseiller spécial du Secrétaire général de la Francophonie sur les questions économiques et de développement, Hervé Cronel, ont rencontré, le lundi 14 mai 2012 à Mexico, le Président mexicain du G20, Felipe Calderon, pour lui exposer les perspectives et les défis que les pays en développement membres du Commonwealth et de la Francophonie jugent prioritaires.

Cette rencontre avec le Président Calderon s’inscrit dans la ligne d’un processus de consultation entre la présidence du G20 et les Secrétaires généraux du Commonwealth et de la Francophonie, en leur qualité de représentants de près de quatre-vingts pays en développement les plus pauvres, petits et vulnérables. Ce processus a été initié par le Premier ministre Harper du Canada en 2010 et poursuivi par le Président français Sarkozy en 2011.

Les deux organisations partagent une vision commune des priorités pour le développement, les amenant à œuvrer dans le même sens, qu’il s’agisse de démocratie, d’État de Droit et des droits de l’Homme, de la prévention, de la gestion et du règlement des conflits mais aussi du développement durable et solidaire, d’éducation et de formation ainsi que d’économie et de commerce. Afin de réaliser ces ambitieuses priorités, les deux Organisation plaident pour l’accroissement des sommes consacrées au développement. Depuis 1999, le Commonwealth et la Francophonie entretiennent des relations étroites en vue de renforcer l’impact de leurs actions respectives.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer