Organisation internationale de la Francophonie

  • English

GESTION DES TRANSITIONS

Pour rétablir l’ordre constitutionnel, la paix et la sécurité suite à une crise ou un conflit, des missions de facilitation et de médiation sont entreprises au niveau politique. La contribution aux sorties de crise et à la conclusion d’accords de paix mobilise une expertise de haut niveau et se fait en partenariat avec les organisations internationales et régionales concernées.

Accompagnement de la résolution des conflits

Des missions de médiation et de facilitation sont déployées et des envoyés spéciaux désignés par le Secrétaire général de la Francophonie en cas de crise ou de conflit touchant l’espace francophone pour favoriser l’émergence de solutions consensuelles de sortie de crise et la conclusion d’accords de paix durable entre les parties en conflits. L’expertise francophone en matière de médiation est mobilisée dans ces situations pour l’élaboration et la mise en oeuvre des accords politiques. Des rapports et études sur les instruments et les mécanismes de la Francophonie en matière de paix et de sécurité, contenus dans les Déclarations de Bamako et de Saint Boniface, sont diffusés notamment à l’intention des partenaires internationaux.

Rétablissement de l’ordre constitutionnel

L’accompagnement des Etats concernés en sortie de crise sur le chemin du retour à un ordre constitutionnel démocratique appelle le renforcement des institutions des pays en transition, qu’elles soient ad hoc ou permanentes, aux fins de restauration de la stabilité politique et de la démocratie ainsi que du respect des droits et des libertés. Des interventions d’experts et de médiateurs visent la participation aux structures de suivi des accords, à titre d’observateur et/ou de facilitateur ; l’organisation d’activités de sensibilisation, de formation, d’intériorisation par les acteurs nationaux des processus de dialogue politique, de concertation et de plaidoyer ; le soutien au renforcement des capacités matérielles des institutions de la transition. Elles sont menées en liaison avec les autorités concernées et les différents acteurs impliqués, dans le fonctionnement régulier et efficace des institutions de la transition.

Participation aux Groupes internationaux de contact

Regroupant les représentants des Etats et organisations internationales concernés, les Groupes internationaux de contact (GIC), contribuent selon une nouvelle dynamique multilatérale, au règlement des crises. Représentatifs de la communauté internationale, les membres des GIC assurent un suivi et un accompagnement à la fois politique et technique des situations de crise en contribuant à la définition et à la réalisation des conditions de paix et en mettant à la disposition des pays concernés une assistance appropriée et coordonnée pour les aider à mettre en œuvre les accords de paix conclus entre les protagonistes. Dans ce cadre, le maintien et le renforcement du dialogue entre les parties prenantes, le fonctionnement régulier des institutions et la conduite des processus électoraux dans les conditions et délais convenus constituent des priorités dans l’action des GIC. Cette approche globale et inclusive a créé une nouvelle dynamique de gestion et d’accompagnement des crises.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie