Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

GUINÉE : 250 OFFICIERS FORMÉS AUX DROITS DE L'HOMME

250 membres des forces de défense et de sécurité guinéennes suivent une formation en droits de l’Homme organisée, entre le 24 mai et le 7 juin 2011 dans cinq régions de la Guinée, par l’OIF, le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations unies (HCDH) et le gouvernement guinéen.

La réforme du secteur de la sécurité est une priorité en vue de la consolidation de la démocratie en Guinée. L’OIF accompagne cet objectif en organisant, en partenariat avec le gouvernement guinéen et le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations unies (HCDH), cinq ateliers de formation en droits de l’Homme à destination des forces de défense et de sécurité guinéennes : à Conakry (24-25 mai), Kindia (27-28 mai), Labé (30-31 mai), Kankan (2-3 juin) et Nzérékoré (6-7 juin). Chacune de ces sessions concerne 50 officiers subalternes et supérieurs issus des rangs de la gendarmerie, de la police, des douanes et de l’armée.

Participant à l’ouverture officielle des travaux du premier atelier dans la capitale guinéenne, le 24 mai, le président de la république Alpha Condé a recommandé aux participants de placer les droits de l’Homme au centre de leurs préoccupations.

Le Président de la République de Guinée entouré (de gauche à droite) du Représentant du HCDH, de la représentante de l’OIF, du Représentant de la banque Mondiale, du Coordonnateur Résident du Système des nations unies et du Représentant du HCR ( (c) Nations unies)

De fait, à travers des échanges autour de la nouvelle constitution guinéenne, du droit international humanitaire, ou encore de la protection des personnes vulnérables, l’objectif est de favoriser auprès des officiers une prise en compte de leurs responsabilités vis-à-vis du citoyen dans la perspective de la consolidation de la paix et de la démocratie en Guinée, mais également de leur participation à de futures opérations de maintien de la paix.

Cette initiative s’inscrit plus largement dans le cadre de l’accompagnement apporté par l’OIF à la gouvernance démocratique et à la réforme des systèmes de sécurité dans l’espace francophone.

En savoir plus :
- La réforme des systèmes de sécurité et de justice en Afrique francophone (pdf)

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer