Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

GUINÉE BISSAU : ABDOU DIOUF APPELLE AU CALME ET AU STRICT RESPECT DE L'ORDRE CONSTITUTIONNEL

Abdou Diouf a exprimé sa profonde inquiétude devant la dégradation soudaine de la situation en Guinée Bissau et l’arrestation, au cours de la journée du 1er avril 2010, par des éléments de l’armée, du Premier Ministre Carlos Gomes Junior, et de plusieurs militaires, dont le Chef d’Etat major.

« J’appelle tous les acteurs bissau-guinéens au calme et à la retenue et les invite au strict respect des institutions démocratiques et de l’ordre constitutionnel », a déclaré Abdou Diouf.

Face à ces nouvelles menaces qui mettent en danger la paix et la stabilité, à peine retrouvées, dans ce pays membre de la Francophonie, le Secrétaire général veut espérer que, conformément aux engagements souscrits au titre de la Déclaration de Bamako, les voies seront trouvées pour un retour au strict respect des principes de la démocratie et des règles de l’Etat de droit, ainsi qu’au fonctionnement régulier de toutes les institutions. Il appelle tous les partenaires internationaux à redoubler d’efforts pour aider à la consolidation de la paix et de la démocratie en Guinée Bissau.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer