Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

INITIATIVE-EAU DE LA FRANCOPHONIE : LES RÉSULTATS DE LA PHASE PILOTE PRÉSENTÉS AU SOMMET DE LA FRANCOPHONIE À MONTREUX

Aujourd’hui encore, malgré les efforts de la communauté internationale dans l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement, on évalue à 2,5 milliards le nombre de personnes dans le monde n’ayant pas accès à des services d’assainissement de base, et à plus de 800 millions celles qui n’ont pas accès à l’eau potable. Sur le constat qu’une proportion importante de cette population habite des pays membres de la Francophonie, ceux du Sahel tout particulièrement, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Fondation Prince Albert II de Monaco (FPA2) ont lancé en 2008, à l’occasion du Sommet de Québec, l’Initiative-Eau de la Francophonie.

Le principal objectif de ce programme est de financer des projets dédiés à la gestion durable et intégrée des ressources en eau et de lutte contre la désertification, et de renforcer les compétences des acteurs locaux en matière de gestion des ressources en eau. L’Initiative-Eau mise sur une démarche partenariale originale entre une organisation intergouvernementale, l’OIF, une fondation (FPA2), des ONG et des collectivités locales (bénéficiaires), afin de mettre en place une gouvernance participative des projets en lien avec les politiques publiques sectorielles dans le domaine de l’eau des pays concernés.

En 2010, 8 projets ont été financés dans quatre pays d’Afrique subsaharienne : Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal. En date du 15 octobre, les évaluations préliminaires démontrent que la majorité des objectifs ont déjà été atteints. Les populations bénéficiaires ont été dotées de latrines familiales et publiques, de forages et d’adduction d’eau potable. Plusieurs hectares de terres ont été récupérés et reboisés, particulièrement au Niger. Les acteurs locaux ont été formés aux techniques de gestion et d’entretien des systèmes d’adduction d’eau et d’assainissement.

Parmi les plus grandes réussites, mentionnons l’appropriation des projets par les communautés bénéficiaires et la participation des acteurs locaux et des femmes, premières gestionnaires de l’eau et de l’assainissement, dans la mise en œuvre de chaque projet. Ces éléments importants assureront une meilleure pérennisation des acquis et une autonomisation des populations bénéficiaires.

En 2010, l’Assemblée générale des Nations unies a reconnu l’accès à une eau de qualité et à des installations sanitaires comme un droit humain. L’Initiative-Eau s’inscrit dans cette dynamique et œuvrera à développer de nouveaux partenariats qui pourront assurer sa poursuite.

Le programme d’information de l’Initiative-Eau à Montreux :
Kiosque d’information et d’échange : Kiosque de l’OIF, Village de la Francophonie à Montreux

Plus d’informations : www.iepf.francophonie.org

Nicolas BIRON, responsable de l’Initiative-Eau de la Francophonie n.biron@iepf.org
À Québec Tél. : (+418) 694 57 17 - À Montreux : (+41) 7 89 12 50 25

CONTACTS PRESSE :
- Anissa Barrak, chef du service de Communication de la Francophonie _ anissa.barrak@francophonie.org
- Nathalie Heneman, chargée des relations médias - _ nathalie.heneman@francophonie.org
À Paris Tél. (+33) 1 44 37 32 52 - À Montreux : +41 7 66 21 81 62

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer