Organisation internationale de la Francophonie

  • English

JEUX OLYMPIQUES

Pour affirmer le français comme langue de référence des Jeux olympiques, un Grand témoin de la Francophonie veille, lors de chaque édition des Jeux d’été et d’hiver, à l’usage et à la visibilité du français dans le déroulement des Olympiades et leur environnement.

Visibilité pour le français, langue officielle des Jeux olympiques

L’événement sportif, médiatique et populaire mondial que constituent les Jeux olympiques est une tribune de choix pour affirmer le statut du français comme langue officielle du mouvement olympique, à l’égal de l’anglais. Le respect effectif de l’usage et de la visibilité de la langue de Pierre de Coubertin dans la signalétique, les annonces et la documentation officielle des JO ne va pas de soi. Une action volontariste, coordonnée au plus haut niveau de la Francophonie, est menée avant, pendant et après chacune des éditions des Jeux d’été et d’hiver pour y assurer la promotion de la langue française.

Le Grand témoin de la Francophonie

Depuis les Jeux d’Athènes en 2004, le Secrétaire général de la Francophonie désigne lors de chaque édition des JO, une éminente personnalité comme « Grand témoin de la Francophonie ». Celui-ci a pour principale mission d’observer l’usage du français pendant toute la durée et dans tout l’environnement des Jeux pour en faire un rapport détaillé adressé au Secrétaire général de la Francophonie et rendu public. Les interventions de ce Grand témoin se sont multipliées dans les faits aussi bien sur le plan diplomatique que sur le plan de la visibilité de l’action francophone.

Lors des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver Vancouver 2010 (Canada), Pascal Couchepin, l’ancien Président de la Confédération suisse a négocié et signé avec le comité organisateur des Jeux, au nom de l’OIF, une Convention multilatérale pour la promotion du français.

Pour les Jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012, Michaëlle Jean, ancienne Gouverneure générale du Canada, a signé le 24 mai 2012 avec Lord Sebastian Coe, Président du Comité d’organisation de ces Jeux (LOCOG), une convention sur l’usage du français aux Jeux.

Les événements francophones dans l’événement olympique

Des actions de sensibilisation du grand public et de mobilisation des francophones autour de la promotion de la langue française dans les JO sont menées avant et pendant les Jeux. Des publications spécifiques sont conçues et diffusées, des manifestations francophones sur les sites des Jeux sont organisées, en présence des hauts responsables de la Francophonie.

L’ensemble des participants des pays francophones : athlètes, fédérations sportives et artistes présents aux Jeux sont associés à ces célébrations, ainsi que les ambassadeurs des pays francophones dans le pays hôte. A Vancouver, l’OIF a participé aux Olympiades culturelles, en programmant quinze lauréats des concours artistiques des Jeux de la Francophonie (Beyrouth 2009), qui se sont produits sur la Place de la Francophonie à Vancouver. À Londres, un concert francophone s’est déroulé à Trafalgar Square le 17 mars pour célébrer la Journée internationale de la Francophonie et lancer la campagne "Le français j’adore", destinée à promouvoir la langue française pendant les Jeux.
Un site internet permet de suivre l’actualité des athlètes francophones et du Grand témoin de la Francophonie aux Jeux olympiques et paralympiques :


Contact
Commissaire pour la langue française aux JO : Mme Audrey Delacroix

Téléphone : (33) 1 44 37 71 12

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie