Organisation internationale de la Francophonie

  • English

JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : ENGAGEMENT ET INITIATIVES DE L'OIF

Depuis 2000, la Francophonie accorde une attention toute particulière à la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, violences qui représentent l’un des obstacles majeurs à l’atteinte de l’égalité entre les sexes et à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement. C’est en prenant appui sur ses valeurs que l’OIF peut amener les acteurs nationaux et internationaux à questionner les normes sexospécifiques, à prendre conscience des dommages causés par les stéréotypes et les violences sexistes et à reconnaître la valeur de la contribution des femmes au bien-être social.

Dans cette optique, l’OIF a renforcé son appui aux mouvements et organisations de femmes afin d’initier un plaidoyer fort au niveau international en faveur de la lutte contre les discriminations et les violences faites aux femmes. Ainsi, elle a soutenu la participation de déléguées francophones à la 8e Rencontre internationale de la Marche mondiale des femmes (MMF), à Quezon City aux Philippines, qui se clôt le 25 novembre après cinq jours de débats et d’échanges sur les quatre champs d’action de la MMF : les violences faites aux femmes, leur autonomisation économique, leur participation aux enjeux de paix et de démilitarisation, ainsi que leur accès aux ressources et aux biens publics mondiaux.


L’OIF soutient et initie également des projets de terrain dans une dizaine de ses pays membres, notamment en Afrique de l’Ouest, au Vietnam, en Haïti et en République démocratique du Congo (RDC), afin de sensibiliser et former des organisations de la société civile aussi bien que les institutions au plaidoyer sur la lutte contre la violence faite aux femmes ; ainsi que pour accompagner les femmes et filles victimes de ces violences dans leur reconstruction et réinsertion sociale.

Enfin, dans le cadre de l’examen et de l’évaluation des quinze années de mise en œuvre de la plateforme d’action de Pékin1, les pays membres de l’OIF ont adopté en 2010 une « Déclaration francophone sur les violences faites aux femmes », le seul des douze domaines de ce programme d’action à ne pas avoir enregistré d’avancées depuis 2005. Cette déclaration propose une définition élargie des violences faites aux femmes, des engagements clairs au niveau national et des recommandations à destination de l’OIF dans ce domaine.

1 Adoptée à l’issue de la quatrième conférence mondiale sur les femmes (Chine, 1995)


(Photo de la une : Drapeaux du défilé de la Marche mondiale des femmes aux Philippines - par Don Meliton - Certains droits réservés)


Haut de page
Texte plus grand Texte plus petit Imprimer
  • ENVOYER À UN AMI

  • Google+

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie