Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE L'HOMME : ABDOU DIOUF APPELLE TOUS LES ETATS ET GOUVERNEMENTS DE LA FRANCOPHONIE À METTRE EN PLACE DES INSTITUTIONS NATIONALES DES DROITS DE L'HOMME FORTES ET INDÉPENDANTES

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Homme, ce 10 décembre, le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, appelle tous les Etats et gouvernements de la Francophonie à mettre en place et à renforcer les institutions nationales des droits de l’Homme (INDH).

Depuis l’adoption des Principes de Paris en 1993 établissant les lignes directrices que doivent respecter les INDH pour être crédibles, ces institutions n’ont cessé de voir leurs rôles grandir. En assumant pleinement leur rôle de conseil auprès des gouvernements et de relais de la société civile, les INDH occupent aujourd’hui une place incontournable, non seulement dans leur pays mais également au sein des enceintes internationales.

« Une INDH indépendante et forte est le symbole d’un Etat réellement engagé en faveur de la promotion et la protection des droits de l’Homme », a précisé le Secrétaire général de la Francophonie avant de rappeler que « l’OIF soutient les processus en cours pour l’adoption de lois portant création d’INDH et encourage les Etats et gouvernements de la Francophonie à renforcer de telles institutions lorsqu’elles existent  ».

L’espace francophone compte 56 institutions nationales sur les 77 Etats et gouvernements membres, dont 26 sur le continent africain. Toutefois, dans de nombreux pays, les institutions nationales des droits de l’Homme voient leurs activités entravées par des moyens financiers insuffisants ou un manque d’indépendance ne leur permettant pas de s’assurer la confiance de la population. C’est pourquoi l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) s’est engagée, aux côtés de l’Association francophone des commissions nationales des droits de l’Homme, en célébrant le 20e anniversaire des Principes de Paris le 8 novembre 2°13 à Paris. Depuis 2010, 14 Etats et INDH ont bénéficié d’un accompagnement de l’OIF, qui sera poursuivi en 2014.

L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 20 pays observateurs.


CONTACTS
Julie Tilman, Chargée de mission auprès du Secrétaire général, Presse et Communication
julie.tilman@francophonie.org + 33.1.44.11.12.68

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer