Organisation internationale de la Francophonie

  • English

ONU FEMMES ET L'OIF RENOUVELLENT LEUR COOPÉRATION EN FAVEUR DE L'ÉGALITÉ FEMME-HOMME

La Directrice exécutive d’ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, et le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, ont réitéré ce vendredi 6 juin 2014, à Paris, leur volonté de poursuivre leur collaboration et signé un Accord-cadre de coopération qui vise un renforcement mutuel des initiatives et projets en faveur des femmes dans les pays francophones.

JPEG - 64.6 ko
Abdou Diouf et Phumzile Mlambo-Ngcuka (©Cyril Bailleul/OIF)

A l’occasion de la signature de cet Accord-cadre, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a réaffirmé fermement les valeurs et l’engagement de la Francophonie à combattre toutes les formes de discriminations et de violences faites aux femmes et aux filles, aux côtés d’ONU Femmes, dans la perspective du 20e anniversaire de la Plateforme d’action de Pékin et de l’élaboration du nouveau programme de développement pour l’après-2015.

Les axes de cette coopération mettent notamment en exergue les domaines de coopération suivants : l’égalité femme-homme, les droits et l’autonomisation des femmes dans le nouveau programme de développement pour l’après-2015 ; la mobilisation des acteurs nationaux dans le cadre du vingtième anniversaire de la Plateforme de Pékin ; la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles ; la participation des femmes à la prise de décision politique ; le plaidoyer en faveur de la traduction des engagements internationaux des pays francophones dans les législations nationales.

ONU Femmes est l’organisation des Nations unies consacrée à l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Porte-drapeau des femmes et des filles, l’agence a été créée pour accélérer les progrès en faveur de leurs droits, leurs opportunités et leur participation. ONU Femmes soutient les Etats membres des Nations Unies dans l’adoption des normes internationales pour réaliser l’égalité des sexes et travaille avec les gouvernements et la société civile afin de concevoir les lois, les politiques, les programmes et les services publics nécessaires à l’application de ces normes.

En marge de la 58e session de la Commission de la Condition de la femme, l’Organisation internationale de la Francophonie a organisé, le 10 mars 2014 au siège des Nations Unies à New York, une concertation francophone de haut-niveau sur le thème de l’égalité femmes-hommes dans le nouveau programme de développement pour l’après-2015. A l’issue de la concertation, un « Groupe de travail ministériel pour l’égalité femmes-hommes », un groupe de travail ouvert, a été mis en place afin de promouvoir l’égalité femmes-hommes, les droits et l’autonomisation des femmes dans les espaces décisionnels francophones et dans les débats internationaux de l’après 2015.


VOIR AUSSI :
Toutes les actualités du Secrétaire général
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie