Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

L'OIF ET L'UNESCO DÉFINISSENT LES GRANDES ORIENTATIONS DE LEUR COOPÉRATION

Le 28 septembre 2011 a eu lieu le déjeuner annuel du groupe des Ambassadeurs francophones à l’Unesco en compagnie d’Irina Bokova, Directrice générale de l’Unesco, et d’Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie. La Directrice générale et le Secrétaire général ont dégagé les grandes orientations qui doivent guider à l’avenir la coopération entre leurs deux institutions.

Dans leurs allocutions, la Directrice générale et le Secrétaire général ont souligné les liens de coopération qui unissent la Francophonie et l’Unesco depuis 35 ans. Ils ont fait état des récentes rencontres entre les plus hauts fonctionnaires des deux organisations dans le but de cibler, pour les prochaines années, quelques grands thèmes porteurs de cette coopération déjà solidement établie. Sur la base des discussions menées au plan administratif, la Directrice générale et le Secrétaire général se sont par la suite rencontrés afin de dégager les grandes orientations qui guideront cette coopération.

Dans son allocution, le Secrétaire général a ainsi rappelé que l’éducation, la diversité culturelle, la jeunesse ainsi qu’un meilleur arrimage avec le Sommet de la Francophonie à Kinshasa en 2012 avaient été retenus, sans oublier Haïti, où les besoins sont immenses, et qui est un dossier prioritaire pour chacune des deux organisations. Il a indiqué que, par une meilleure coordination des actions, il s’agit de rendre plus efficaces les efforts de solidarité menés conjointement afin que les populations auxquelles ils sont destinés en retirent un plus grand bénéfice.

Le Secrétaire général a également lancé un vibrant plaidoyer en faveur du multilinguisme au sein des organisations internationales, déplorant l’usage trop fréquent de l’anglais par des experts provenant de pays membres de la Francophonie. Il a rappelé aux Ambassadeurs francophones le rôle essentiel qu’ils jouent sur ce plan, les exhortant à rappeler à leurs experts nationaux l’appartenance de leur pays à la Francophonie, et les interpellant sur la nécessité de mesurer le chemin parcouru à l’occasion de leur prochaine rencontre, dans un an.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer