Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LA FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO ET L'OIF LANCENT UNE INITIATIVE FRANCOPHONE POUR L'EAU DANS QUATRE PAYS D'AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Développement et solidarité

À l’occasion des travaux du XIIe Sommet de la Francophonie qui se tient à Québec, Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco et le Secrétaire général de la Francophonie, Son Excellence Monsieur Abdou Diouf, ont annoncé samedi 18 octobre la création d’un fonds dédié à une Initiative francophone pour l’eau.

La Fondation Prince Albert II de Monaco et l’Organisation internationale de la Francophonie contribueront chacune à hauteur de 300 000 euros. Cette annonce s’est concrétisée par la signature d’un accord de partenariat entre la Fondation Prince Albert II de Monaco, représentée par son Vice-président, Monsieur Bernard Fautrier, et l’Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, Monsieur Clément Duhaime.

La gestion durable et intégrée de l’eau constitue un des défis majeurs du XXIe siècle. L’accès à l’eau potable est en effet une condition indispensable pour garantir l’alimentation, la santé et le développement de l’agriculture d’une partie importante des populations des États et gouvernements membres de la Francophonie.

Ce fonds permettra de financer des projets dédiés à la gestion durable et intégrée des ressources en eau et à la lutte contre la désertification dans quatre pays d’Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal). Les projets seront en priorité destinés aux populations locales de ces pays et seront mis en œuvre avec des partenaires locaux.

La Fondation Prince Albert II de Monaco est un accélérateur de projets pour l’environnement. Elle encourage une gestion durable et équitable des ressources naturelles et place l’Homme au cœur de ses projets. Elle soutient la mise en œuvre de solutions innovantes et éthiques dans trois grands domaines : le changement climatique et les énergies renouvelables, la biodiversité, l’eau et la lutte contre la désertification.

L’Organisation internationale de la Francophonie, qui compte 55 États et gouvernements membres et 13 pays observateurs, met en œuvre des actions politiques et de coopération. À travers son Institut de l’énergie et de l’environnement, basé à Québec, elle a notamment pour mission de contribuer au renforcement des capacités nationales et au développement de partenariats dans les domaines du développement durable, de l’énergie et de l’environnement.

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer