Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LA FRANCOPHONIE CONDAMNE LE COUP D'ETAT MILITAIRE INTERVENU AU NIGER LE 18 FÉVRIER

Réuni en session extraordinaire le 1er mars à Paris sous la présidence d’Abdou Diouf, le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) a fermement condamné le coup de force perpétré, le 18 février dernier au Niger, par le Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), qui a renversé le Président Mamadou Tandja.

Dans la résolution adoptée, le CPF demande aux nouvelles Autorités de confirmer formellement, d’ici à sa prochaine session prévue le 16 avril, les modalités et le calendrier d’un retour à une vie constitutionnelle véritablement démocratique et d’en assurer la mise en œuvre dans les meilleurs délais.

- Lire le communiqué de presse

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer