Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LA FRANCOPHONIE ENCOURAGE LA VENTE DES FILMS ET PROGRAMMES DE TÉLÉVISION DU SUD

Grâce à une aide globale de 65 000 euros attribuée par l’OIF, cinq opérateurs assureront en 2012 la promotion d’œuvres audiovisuelles francophones du Sud sur les marchés internationaux de films et de programmes de télévision.

De Toronto à Beijing en passant par Cannes, Douala et Johannesburg, les documentaires et les fictions d’Afrique et de l’Océan indien bénéficieront ainsi d’une exposition inédite qui devrait leur permettre de conquérir de nouveaux marchés.

Parmi les bénéficiaires de l’aide apportée par l’OIF, le producteur/distributeur camerounais Jean Roké Patoudem est confiant dans les nouvelles perspectives du marché de l’audiovisuel en Chine où il a déjà réussi à vendre la comédie ivoirienne « Le mec idéal ». Quant au producteur français Yves Billon, il croit notamment à la possibilité de vendre des documentaires africains en Amérique latine. Enfin, l’association mauricienne « Porteurs d’images » a prévu de faire le tour du monde avec un catalogue de courts-métrages qui sera proposé en Afrique du Sud, au Canada et en France.

Les bénéficiaires de l’aide à la distribution des œuvres francophones du Sud sélectionnés par l’OIF sont :
- Patou Films (Cameroun/France) : 15 000 euros
- Banque d’Images de l’Afrique centrale (Cameroun) : 15 000 euros
- Media Consulting Group (France) : 15 000 euros
- Porteurs d’Images (Ile Maurice) : 10 000 euros
- Zaradoc (France) : 10 000 euros



CONTACT :
Pierre Barrot, responsable des projets audiovisuels
(33) 1 44 37 33 58 ;
pierre.barrot@francophonie.org


Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer