Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LANGUES DE SCOLARISATION EN AFRIQUE FRANCOPHONE : ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES

Les comités de pilotage et scientifique du programme "Langues de scolarisation dans l’enseignement fondamental en Afrique subsaharienne francophone" (Lascolaf) se sont réunis au siège de l’OIF à Paris, les 8 et 9 juillet 2010, pour analyser l’état des lieux des orientations et pratiques en matière de langues d’éducation dans huit pays.

Mené conjointement par le Ministère français des Affaires étrangères, l’Agence française de développement (AFD), l’OIF et l’AUF, le projet Lascolaf, mis en place en 2007, vise à dresser un tableau objectif des orientations et pratiques en matière de langues d’éducation dans sept pays francophones d’Afrique subsaharienne (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Niger, Mali, Sénégal), ainsi qu’en Tanzanie – pays dans lesquels cohabitent langues africaines et européennes.

Au cours de cette réunion, les participants ont validé les analyses des rapports-pays, destinés à être publiés, et préparé le séminaire de bilan prospectif prévu pour le mois d’octobre à Paris, qui devrait déboucher sur la deuxième phase du projet.

« Lascolaf 2 » serait axé sur les actions à mener pour accompagner les États concernés dans la définition de nouvelles politiques éducatives prenant mieux en compte, notamment, l’enseignement bi-plurilingue, ou encore la didactique convergente dans la formation des maîtres, ainsi que les besoins de contenus et d’offres de formation adaptés qui en découlent : manuels, dictionnaires, masters spécialisés…

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer