Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL S'ENTRETIENT AVEC LES ÉTUDIANTS DE LA FRANCOPHONIE RAPATRIÉS D'HAÏTI

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, s’est entretenu, le 1er février à Paris, avec sept étudiants de l’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe (IFGCar) de l’Agence Universitaire de la Francophonie rapatriés d’Haïti après le tremblement de terre du 12 janvier 2010.

« Je suis particulièrement heureux de vous rencontrer, malgré les événements douloureux que vous avez vécus et qui vous ont obligés à être rapatriés à Paris. Je sais que vous avez fait preuve de beaucoup de courage et de patience ». C’est par ces mots que le Secrétaire général a salué, en présence de Bernard Cerquiglini, Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), les sept étudiants issus d’Afrique centrale et de l’Ouest qui ont survécu au tremblement de terre. Ils étudiaient tous à Port-au-Prince, en troisième cycle à l’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe (IFGCar). Créé à la demande du gouvernement haïtien, cet Institut, qui dépend de l’AUF, avait été officiellement inauguré le 8 avril 2009 et baptisé Institut « Aimé Césaire ». Il a été complètement détruit par le séisme. Aujourd’hui, l’AUF déplore la disparition d’un professeur et de six étudiants, alors que trois autres étudiants sont toujours comptés disparus.

Le Secrétaire général s’est réjoui d’apprendre que, dès le 22 février, l’ensemble des étudiants de l’IFGCar était attendu en Martinique pour reprendre les cours et terminer leur année. En effet, l’Université des Antilles et de la Guyane, membre de l’AUF et du consortium de l’Institut, les accueillera pour leur permettre d’achever leur année académique.
Pour rappel, l’AUF possède en Haïti un bureau régional, un campus numérique, un Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe. Enfin, l’AUF menait en Haïti, conjointement avec l’Organisation internationale de la Francophonie, un dispositif de formation à distance des maîtres du primaire (IFADEM).

- Le site www.ifadem.org
- La bibliographie de la Bibliothèque nationale de France intitulée "Haïti : un pays ravagé mais une culture vivante et une littérature forte"

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer