Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LE PANEL DE HAUT NIVEAU SUR L'ALERTE PRÉCOCE ET LA PRÉVENTION DES CONFLITS REMET SON RAPPORT À ABDOU DIOUF

Les membres du Panel sur l’alerte précoce et la prévention des conflits dans l’espace francophone ont remis, le 3 septembre 2010 à Paris, leur rapport intitulé « Francophonie : agir pour prévenir » au Secrétaire général de la Francophonie. Ce document formule des recommandations destinées à renforcer l’action préventive de la Francophonie et le passage de l’alerte précoce à la réaction rapide.

Il souligne notamment les atouts indiscutables de la Francophonie en termes d’expérience, de connaissance du terrain, de rapidité d’intervention et d’efficacité de ses réseaux institutionnels ; de même que la nécessité, s’agissant de l’alerte précoce, d’optimiser le système actuel d’observation afin de favoriser une prise de décision rapide, concertée et de nature à avoir un impact positif sur l’évolution de la crise et du conflit. Il recommande également la sensibilisation de la Francophonie, de ses instances et des dirigeants de ses États et gouvernements membres sur la question de la prévention des crises et sur l’importance de la réaction rapide.

L’élaboration de ce Rapport contribue à la mise en œuvre efficiente des principes et objectifs énoncés dans les Déclarations de Bamako (chapitre V) et de Saint Boniface (article 6 et suivants). Elle répond également à la demande des Instances de la Francophonie, exprimées lors du Sommet de Québec (2008) et de la 72e session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF).

Abdou Diouf avec les membres du Panel sur l’alerte précoce et la prévention des conflits dans l’espace francophone, le 3 septembre 2010 à Paris (Patrick Lazic/OIF)

Mis en place en mai 2010 par le Secrétaire général, le panel s’est réuni à trois reprises sous la Présidence de Pierre Buyoya, ancien Président de la République du Burundi. Il est composé de : Louise Fréchette, ancienne Vice-secrétaire générale des Nations Unies ; Mohamed El Hacen Ould Lebatt, ancien Ministre des Affaires étrangères de Mauritanie ; Soumeylou Boubeye Maïga, ancien Conseiller spécial du Chef de l’Etat du Mali et ancien Ministre de la Défense ; Fred Tanner, Directeur du Centre de politique de sécurité de Genève ; Jacques Frémont, Vice Recteur et Provost de l’Université de Montréal ; Fabienne Hara, Vice-Présidente pour les affaires multilatérales du International Crisis Group et Directrice du Bureau de New York.


Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer