Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LES MINISTRES DE LA FRANCOPHONIE DÉBATTENT SUR LA LANGUE FRANÇAISE, OUTIL DE SOLIDARITÉ ET DE PROMOTION DE LA DIVERSITÉ CULTURELLE ET LINGUISTIQUE

À l’occasion de la 23e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), les ministres des 55 États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et des 13 pays observateurs se sont réunis à Vientiane, au Laos, les 20 et 21 novembre 2007 sous la présidence de Monsieur Cristian Preda, Représentant personnel du Président de la Roumanie.

Dans son rapport aux Ministres, le Secrétaire général de la Francophonie a d’abord abordé les questions politiques examinées la veille par le Conseil permanent de la Francophonie (CPF). Concernant le Togo, le CPF a relevé les avancées notables constatées à l’occasion des élections législatives du 14 octobre et a décidé de lever la mise sous examen de ce pays qu’il avait décidée en avril 2005. Sur la situation politique aux Comores, les participants ont souhaité voir se tenir, dès que possible, la tenue d’élections libres et transparentes sur l’île autonome d’Anjouan. Après avoir entendu le rapport du Secrétaire général de la Francophonie, les Ministres ont adopté le budget pour l’année 2008 ainsi que le nouveau barème des contributions statutaires des États et gouvernements membres de l’Organisation, basé sur les principes de solidarité et d’équité. Renouvelant leur attachement à la mise en œuvre de la programmation, les États et gouvernements ont souhaité que s’accentue son recentrage. Ils se sont en outre félicités des efforts entrepris pour l’amélioration de la gestion de l’Organisation. Au terme de son rapport, Abdou Diouf a par ailleurs tenu à rendre un hommage appuyé à Madame Michèle Gendreau-Massaloux pour l’action qu’elle a menée, pendant huit années, en qualité de Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

Dans les débats sur le thème de la langue française, outil de solidarité et de promotion de la diversité culturelle et linguistique, les Ministres ont, dans une résolution, invité les États et gouvernements de la Francophonie à continuer à apporter leur concours et leur soutien financier aux projets en cours d’exécution et à venir pour la promotion de la langue française. Après avoir rappelé que langue française, solidarité et respect de la diversité culturelle et linguistique sont les principes fondateurs de la Francophonie, les participants ont notamment insisté sur l’importance de rendre l’apprentissage du français suffisamment attractif pour toucher les jeunes des pays francophones.

L’ensemble des États ont rappelé leur attachement à la ratification et à la mise en œuvre de la Convention de l’Unesco sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles et ont accueilli avec satisfaction l’annonce de la ratification de ce texte par le Laos, qui devient ainsi le 39e État de l’Organisation à l’avoir fait.

Les participants à la CMF ont pris connaissance de l’état d’avancement des trois projets pilotes initiés par l’OIF en partenariat avec l’ensemble des opérateurs de la Francophonie et adoptés par le XIe Sommet à Bucarest : le projet des Maisons des savoirs, de formation à distance des enseignants du primaire et celui du volontariat francophone. D’ailleurs, afin de sceller leur engagement respectif en faveur de ce dernier, l’OIF, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et TV5Monde ont signé, à l’occasion de la réunion ministérielle de Vientiane, une convention cadre formalisant la participation de chacun des opérateurs à ce projet pilote de volontariat francophone...[Télécharger la version intégrale]

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer