Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

MADAGASCAR : ABDOU DIOUF S'ENTRETIENT AVEC LE PRÉSIDENT DE LA HAUTE AUTORITÉ DE TRANSITION

Le Secrétaire général de la Francophonie a reçu, à Paris, le 6 décembre, Andry Rajoelina, Président de la Haute Autorité de Transition de Madagascar.

Cet entretien a été l’occasion d’informer les autorités malgaches des conclusions de la 27e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) qui a fait sienne la résolution sur Madagascar adoptée par le Conseil permanent lors de sa session du 30 novembre relative aux mesures dont ce pays fait l’objet, dans l’attente d’une prochaine évaluation de la mise en œuvre de la feuille de route de sortie de crise.

Andry Rajoelina et Abdou Diouf
(Cyril Bailleul/OIF)

Dans ce texte, les instances francophones ont salué la désignation du premier ministre de consensus, Jean Omer Beriziky, ainsi que la formation d’un gouvernement d’union nationale de la transition, conformément aux dispositions de la Feuille de route. Elles exhortent les acteurs politiques malgaches à persévérer dans leurs efforts en vue de la consolidation des acquis enregistrés dans le processus de sortie de crise en cours.

Abdou Diouf a en outre ajouté que le Conseil Permanent de la Francophonie avait décidé de prononcer, lors de sa prochaine session ordinaire, la levée des mesures spécifiques de suspension adoptées le 2 avril 2009 en fonction de l’évaluation qu’il aura faite des progrès accomplis dans la mise en œuvre et le respect de la Feuille de route.

Dans l’intervalle, le Secrétaire général de la Francophonie a confirmé que l’OIF allait, dans les prochaines semaines, intensifier son dispositif d’accompagnement du processus de sortie de crise et de mis en œuvre de la Feuille de route.


Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer