Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

MAROC : L'ÉTAT ET LA RÉGULATION DES SERVICES ÉDUCATIFS

90 représentants de la communauté éducative du Maroc ont participé à un séminaire national de diagnostic sur la régulation par l’État de la qualité et de l’équité de l’Éducation, organisé par l’OIF à Rabat du 14 au 16 mars 2013.

L’objectif était d’établir, de manière participative entre les divers acteurs de la communauté éducative (gouvernement, administration, partenaires sociaux, société civile...), un consensus sur les points prioritaires sur lesquels des décisions de régulation devront être prises en matière d’équité et de qualité de l’éducation ; tout en observant les principes de souplesse, d’efficacité et de conciliation entre l’autonomie des établissements d’enseignement (public et privé) et le respect des orientations et critères de la politique éducative nationale.

Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre du projet de l’OIF sur le rôle de l’État comme régulateur des services éducatifs. Il concerne, outre le Maroc, le Burkina Faso, Haïti, Maurice, la RDC, la Roumanie, le Rwanda et le Vietnam.

Depuis 2012, cinq pays ont déjà bénéficié d’un tel séminaire de diagnostic : le Burkina, le Maroc, la RDC, la Roumanie et le Vietnam.

Voir aussi

Actions de l’OIF pour l’éducation et la formation
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer