Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

NUMÉRISATION DU PATRIMOINE : ACCROISSEMENT DES COMPÉTENCES ET MISE EN RÉSEAU DES INSTITUTIONS DOCUMENTAIRES FRANCOPHONES

Une vingtaine de professionnels de bibliothèques nationales d’Afrique subsaharienne et d’Afrique du Nord ont bénéficié d’un stage pratique sur la « Numérisation au service de la conservation et de la diffusion du patrimoine » à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc du 21 au 25 mai 2012 à Rabat. Une formation suivie le 29 mai par l’Assemblée générale annuelle du Réseau francophone numérique (RFN).

Co-organisée dans le cadre du Réseau francophone numérique (RFN) par la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, la Bibliothèque et Archives nationales du Québec, la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque centrale de l’université Cheikh Anta Diop, cette formation a reçu le soutien de l’OIF.

(© BNRM)

Elle a permis aux participants de se familiariser avec les normes, méthodes et techniques essentielles de la chaîne de numérisation, sélection de la collection numérisée et définition des axes stratégiques, gestion des droits d’auteur, catalogage, préparation et numérisation des documents, postproduction (création des métadonnées, contrôle qualité, téléversement des contenus sur serveurs informatiques, etc.), consultation des documents numérisés. Des temps d’échange et de discussion sur les projets de numérisation des participants ont également été prévus.

Ce stage pratique a été suivi le 29 mai par la tenue de l’Assemblée générale annuelle du Réseau francophone numérique, créé en 2006, qui regroupe à ce jour 23 institutions documentaires francophones du Sud et du Nord déjà engagées dans des programmes de numérisation patrimoniale, ou développant des projets dans ce domaine.

Au cours de leurs travaux, les membres du RFN ont entériné la candidature de quatre nouvelles institutions : les Archives nationales du Bénin, les Archives nationales de Côte d’Ivoire, la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges et l’Institut fondamental d’Afrique Noire.

Un compte rendu du stage de formation à la numérisation qui a précédé l’Assemblée générale a permis de témoigner de l’importance de l’action de terrain menée par ce réseau depuis trois ans. Le portail Internet du RFN a également fait l’objet de présentations et d’échanges tant en ce qui concerne l’enrichissement de ses contenus documentaires que sa refonte technologique et graphique.

Notons qu’un atelier sera consacré à la présentation du Réseau francophone numérique lors du Forum mondial de la langue française qui se déroulera au mois de juillet à Québec et que la prochaine Assemblée générale du RFN se tiendra à Hanoï au printemps 2013.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer