Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

OCTOBRE 2014

La Francophonie en brèves
À la une
Législatives en Tunisie : mission électorale de la Francophonie
Une mission de l’OIF s’est rendue en Tunisie à l’occasion des élections législatives du 26 octobre. Conduite par Ahmedou Ould Abdallah, ancien Ministre des Affaires étrangères de la Mauritanie, elle était composée d’une vingtaine d’experts électoraux issus d’une quinzaine de pays francophones. Ses membres ont rencontré les autorités nationales, les responsables d’institutions en charge des élections, les dirigeants des partis politiques en compétition, les représentants de la société civile, ainsi que les partenaires bilatéraux et multilatéraux impliqués dans le processus électoral. Cette échéance importante pour la consolidation de l’État de droit en Tunisie – de même que l’élection présidentielle de novembre – a conduit l’OIF à renforcer ses actions d’accompagnement du processus de transition : soutien au déploiement d’observateurs nationaux, formation de professionnels des médias, sensibilisation de la société civile aux enjeux électoraux.
- Le communiqué de fin de mission

Conférence sur l’avenir des médias francophones
Une conférence sur l’avenir des médias francophones s’est déroulée du 08 au 10 octobre à Montréal. Organisée par l’OIF en partenariat avec le Pôle médias d’HEC Montréal, elle a réuni une soixantaine de professionnels venant de 18 pays. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence notamment de représentants des autorités du Canada et du Québec. Dans son allocution, l’administrateur de l’OIF, Clément Duhaime, a rappelé que les médias francophones, soutenus depuis 25 ans par l’OIF, étaient « des vecteurs de la diversité culturelle et linguistique ; des acteurs de la gouvernance démocratique ; et les garants du pluralisme et de la liberté d’expression ». Il a également émis le souhait que cette rencontre suscite des coopérations élargies entre acteurs médiatiques francophones, comme ce fût le cas il y a 30 ans avec la création de TV5. Le rapport général de la conférence a été présenté par Ibrahim Sy Savané, Président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle de Côte d’Ivoire. Dans leurs conclusions, les participants recommandent quatre axes prioritaires pour les années à venir : l’innovation, la formation, les contenus, la distribution.
- Rapport général/Recommandations

Activités diplomatiques
Sénégal. Le Secrétaire général de la Francophonie s’est entretenu le 29 octobre à Paris, avec Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires étrangères du Sénégal et Président en exercice de la Conférence ministérielle de la Francophonie. Leurs échanges ont essentiellement porté sur les préparatifs du XVe Sommet de la Francophonie à un mois de la tenue de l’événement.
ATD-Quart monde. À l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre, Abdou Diouf a lancé un message de sensibilisation aux pays francophones. Il a également reçu Isabelle Perrin-Pypaert, Déléguée générale d’ATD Quart Monde et Cassam Uteem, ancien Président de Maurice et membre du Comité international du 17 octobre.
Vanuatu. Joe Natuman, Premier ministre du Vanuatu, a effectué une visite au Bureau régional de l’OIF à Hanoi (Vietnam) le 6 octobre. Il a exprimé la satisfaction de son gouvernement quant aux actions de coopération francophones mises en œuvre concernant le développement de la langue française au Vanuatu.
Langue française et plurilinguisme
2e séminaire sur les méthodologies d’observation de la langue française
Le 2e Séminaire international sur les méthodologies d’observation de la langue française s’est tenu au siège de l’OIF, les 2 et 3 octobre. Il était organisé par l’Observatoire de la langue française de l’OIF en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie et l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF). Faisant suite au séminaire de 2008, cette rencontre a réuni une vingtaine de spécialistes issus de différentes régions du monde ainsi que des représentants du réseau OPALE, pour examiner les sources et les méthodes utilisées par l’Observatoire de la langue française pour l’élaboration de son rapport quadriennal La langue française dans le monde, présenté le 05 novembre 2014. Largement validées par les débats, les méthodes employées ont fait l’objet de recommandations générales qui seront présentées dans un ouvrage en cours de rédaction servant de Guide de référence pour les recherches à venir.

Union africaine : atelier de formation aux techniques de négociations
Un atelier de formation continue aux techniques de négociations internationales bilatérales et multilatérales s’est déroulé à la Commission de l’Union africaine (CUA) à Addis-Abeba du 30 septembre au 1er octobre. Il a réuni une trentaine de fonctionnaires francophones de la Commission et de diplomates des missions africaines francophones de la capitale éthiopienne. Cette action a été réalisée dans le cadre du partenariat entre la CUA et l’OIF pour le renforcement de l’utilisation du français à l’Union africaine. Elle a également permis des activités de réseautage entre francophones œuvrant à l’intégration régionale en Afrique.

Roumanie : 2e séminaire régional de recherche-action
La 2e édition du séminaire de recherche-action en Europe centrale et orientale a été organisée par le Centre régional francophone pour l’Europe centrale et orientale (Crefeco) et le Ministère de l’Éducation nationale de Roumanie du 6 au 8 octobre à Focşani. Trente-cinq jeunes enseignants issus de l’enseignement secondaire et supérieur ont présenté les résultats de leurs recherches-actions menées au cours de l’année scolaire et académique 2013/2014. Ils ont échangé sur les pratiques éducatives et proposé des pistes d’actions en ce qui concerne la motivation dans l’apprentissage et l’enseignement du français langue étrangère. Les résultats de leurs recherches seront diffusés à travers la revue numérique de didactique du FLE des PECO lancée après le séminaire.

Vietnam : démarrage des activités du CECOFAP
Les activités du Centre d’étude et de coopération francophones pour l’Asie et le Pacifique (CECOFAP), créé en 2014 au sein de l’Académie diplomatique du Vietnam (ADV), ont démarré le 28 octobre à Hanoi avec un séminaire scientifique organisé en partenariat avec l’OIF, dont l’objectif est d’appuyer le Centre à concevoir son programme d’activités, à définir des thèmes et les champs de recherche et à identifier les partenaires. Un mémorandum entre l’OIF et l’ADV relatif au CECOFAP avait été signé à l’occasion de la visite officielle au Vietnam d’Abdou Diouf, en mars 2014, prévoyant la collaboration entre les deux parties.
Diversité et développement culturels
Côte d’Ivoire : réhabilitation d’un réseau national de lecture publique
Le Ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman et la Directrice de la diversité et du développement culturels à l’OIF, Youma Fall, ont inauguré le 31 octobre un réseau de 10 Centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC) implantés dans la Région de Korogho. Mis à disposition par l’OIF à partir de 1990, ces centres avaient fait l’objet de pillages au cours des différentes crises traversées par le pays. Leur réhabilitation, effectuée en partenariat avec les collectivités locales, s’accompagne du développement de la politique nationale de lecture publique de la Côte d’Ivoire qui devrait voir, prochainement, la création d’un centre technique dédié à la lecture publique et à l’animation culturelle.

29e Festival du film francophone de Namur
Le 29e Festival international du film francophone de Namur (FIFF) s’est déroulé du 03 au 10 octobre. Parmi les 6 œuvres soutenues par l’OIF via son fonds de production audiovisuelle du Sud, 3 ont été primées : « Timbuktu » d’Abderrahmane Sissako (Mauritanie) a remporté le Bayard d’or du meilleur film, celui du meilleur scénario et le prix du jury junior ; le documentaire « Examen d’État » de Dieudo Hamadi (RDC/Sénégal) le prix spécial du jury ; « Le Challat de Tunis » de Kaouhter Ben Hania (Tunisie) le Bayard d’or de la meilleure première œuvre. Partenaire du FIFF depuis sa création, l’OIF était également partie prenante du 11e Forum francophone de la production : deux projets de films francophones en phase de développement – « Les Nains » de Hicham Lasri (Maroc) et « Son of Sunday » de Rami Kodeih (Liban) – ont pu bénéficier d’une expertise en développement, en écriture ou en production, mais aussi en casting, en marketing ou en distribution.

Industries culturelles : signature d’un protocole d’accord avec le Gabon
Le ministère de la Culture du Gabon et l’OIF ont signé le 06 octobre un protocole d’accord visant à contribuer au développement économique et social du pays à travers la consolidation du tissu des industries culturelles. Cet accord s’inscrit dans le cadre du programme de l’OIF de renforcement des politiques et industries culturelles dans plusieurs pays francophones qui appuie les processus d’élaboration des textes organiques, la constitution d’indicateurs pour mesurer l’impact des filières culturelles, l’évaluation des dispositifs de financement du secteur…

L’OIF au festival de musiques actuelles « MaMa 2014 » avec Équation musique
Le Festival "MaMa 2014" s’est déroulé à Paris du 15 au 17 octobre. Une douzaine de producteurs, diffuseurs, promoteurs et musiciens issus de plusieurs pays francophones (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Maurice, Mauritanie, RD Congo et Sénégal) ont participé à cet événement dans le cadre d’Équation Musique : un programme de l’OIF et de l’Institut français qui permet à des structures de la filière musicale des pays du sud de participer à des marchés professionnels, collaborer et inscrire leurs productions musicales ainsi que leurs artistes dans les circuits internationaux.

Haïti : inauguration des nouveaux locaux du Centre de ressources pour la musique « Kay Mizik la »
La cérémonie d’ouverture des nouveaux locaux d’un Centre de ressources pour la musique s’est tenue le 16 octobre à Port-au-Prince. Lancé en 2012, « Kay Mizik la » est ouvert aux musiciens, techniciens, journalistes, musicologues et au grand public. Grâce au soutien de plusieurs partenaires, dont l’OIF, il offre une série d’activités de formation, d’échange et d’information. Le Bureau régional pour la Caraïbe de l’OIF a enrichi les fonds documentaires constitués de supports audio/vidéo, de partitions et divers documents de référence sur la musique en général mais aussi sur les techniques de son, d’éclairage, les aspects juridiques et le management.
Paix, démocratie et droits de l’Homme
« Les transitions dans l’espace francophone : enjeux, défis et perspectives »
L’OIF a organisé avec le Gouvernement de la Côte d’Ivoire un colloque sur le thème : « Les transitions politiques dans l’espace francophone : enjeux, défis et perspectives », les 30 et 31 octobre à Abidjan. En présence de l’Administrateur de l’OIF, représentant le Secrétaire général de la Francophonie, cette rencontre a permis de procéder à une réflexion approfondie sur les dynamiques qui caractérisent, aux plans politique, institutionnel et normatif, les expériences de transitions de sortie de crise dans l’espace francophone. Les recommandations finales viendront renforcer les orientations fixées par les chefs d’État et de gouvernement au Sommet de Dakar.

Atelier régional sur la lutte contre les incitations et le discours de haine au Moyen-Orient et en Afrique du Nord
L’OIF a participé à un atelier régional sur la lutte contre les incitations et le discours de haine au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, qui s’est tenu en Tunisie les 17 et 18 octobre. Organisé à l’initiative du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme (HCDH) et de l’Unesco, cet atelier visait à élaborer des instruments pour la mise en œuvre des recommandations du Plan de Rabat : ce plan est fondé sur l’article 20 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques qui stipule que « tout appel à la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence est interdit par la loi ». L’atelier a réuni 129 participants de 17 pays dont des membres d’organisations de la société civile ainsi que des journalistes et représentants de médias de la région. À son issue, 17 points focaux ont accepté de travailler sur les modalités d’une coalition régionale et un document de plaidoyer sera élaboré pour promouvoir la tolérance et la diversité dans la région.

Sénégal : l’OIF se mobilise contre la criminalité transnationale organisée
En vue d’apporter sa contribution à la lutte contre la criminalité transnationale qui affecte particulièrement la région du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, l’OIF a organisé à Dakar (Sénégal), du 1er au 3 octobre, le 2e séminaire sous régional de haut niveau sur la criminalité transnationale organisée – sous l’angle de la coopération judiciaire internationale – en partenariat avec l’Association internationale des procureurs et poursuivants francophones (AIPPF) et en collaboration avec le Ministère sénégalais de la Justice. Cette initiative a réuni les responsables en charge des questions sécuritaires et judiciaires de pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, et Togo), plus ceux du Cameroun et du Tchad, du fait de leur proximité avec le Nigeria, autre pays affecté par la criminalité et le trafic de drogue. L’objectif de cette deuxième rencontre était de favoriser d’une part, la mise en place de dispositifs nationaux performants de lutte contre la criminalité transnationale organisée et, d’autre part, d’engager une réflexion pour faciliter la mise au point d’outils internationaux relatifs à l’entraide judiciaire en matière pénale, à l’extradition, au transfèrement des personnes condamnées, à la saisie et à la confiscation des avoirs criminels.

Journée mondiale contre la peine de mort : sensibiliser les jeunes francophones
À l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, le 10 octobre, l’OIF a accueilli en son siège parisien une centaine d’élèves et étudiants francophones pour les sensibiliser aux enjeux liés à l’abolition de la peine de mort. Cet événement était organisé conjointement avec l’association Ensemble contre la Peine de mort, le Ministère français des Affaires étrangères et le Conseil national des Barreaux. Après avoir notamment échangé avec un ancien condamné à mort aux États-Unis, ces jeunes ont été mobilisés autour d’ateliers pratiques. À cette occasion ont été présentées les actions de la Francophonie de soutien à la société civile et de plaidoyer auprès des États : 49 des 77 États de la Francophonie ont déjà aboli la peine de mort. Lors de la cérémonie de clôture, au Quai d’Orsay, l’OIF a réaffirmé son engagement en faveur de l’abolition universelle de la peine capitale aux côtés de Laurent Fabius, Ministre français des Affaires étrangères et de Robert Badinter, ancien Garde des Sceaux et initiateur de l’abolition de la peine de mort en France.
Éducation et jeunesse
Madagascar : l’OIF apporte son soutien au gouvernement pour la relance du secteur de l’Éducation nationale
Le gouvernement de Madagascar a organisé une convention nationale de l’Éducation du 08 au 10 octobre à Antananarivo. Ouverte par le Chef de l’État, Hery Rajaonarimampianina, elle a réuni plus de 2000 professionnels du secteur. Cette convention a permis de poser un regard critique sur le fonctionnement du système éducatif, secoué par la crise qu’a connu le pays au cours de cinq dernières années et de formuler des recommandations pour le rendre plus performant. Dans le prolongement de la visite de son Administrateur, en août dernier, une délégation de l’OIF a pris part à ces travaux et rencontré le Ministre de l’Éducation nationale et celui de l’Emploi, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle pour évoquer les axes de coopération entre l’OIF et le gouvernement malgache.

Lancement du programme de mentorat du Forum « Jeunesse et emplois verts »
Les 15 jeunes sélectionnés en juin dernier lors du Forum « Jeunesse et emplois verts » de Niamey ont suivi à Lomé (Togo), du 20 au 24 octobre, un atelier de renforcement de leurs capacités en entrepreneuriat. L’objectif est de les doter des compétences nécessaires pour finaliser leurs plans d’affaire afin de démarrer rapidement leur projet d’entreprise créatrice d’emplois verts. Ces participants, issus d’une dizaine de pays de la Francophonie, bénéficieront d’un accompagnement technique (sous la forme d’un mentorat ou d’une incubation d’entreprise) et financier : des subventions pouvant aller jusqu’à 6000 € chacune leur seront attribuées par le Centre de techniques agricoles (CTA) et la Francophonie (CONFEJES et OIF), organisateurs du Forum de Niamey.

Volontariat international de la Francophonie : la promotion 2014
L’appel à candidatures pour la promotion 2014 des volontaires internationaux de la Francophonie a une nouvelle fois mobilisé la jeunesse francophone. Plus de 1700 dossiers ont été reçus. Cette nouvelle promotion, dévoilée le 24 octobre, se compose de 50 jeunes – dont plus de la moitié sont des femmes – issus de 17 pays francophones. Rendez-vous est pris à Dakar fin novembre pour la session de préparation au départ des volontaires, inscrite au calendrier des manifestations d’environnement du XVe Sommet de la Francophonie.
- La liste des volontaires de la promotion 2014
Économie
Réunion des ministres des Finances des pays francophones
Pour faire suite à leur première réunion à Tokyo en octobre 2012 et dans le cadre du prochain Sommet de la Francophonie, les ministres des Finances des pays francophones se sont réunis le 09 octobre à Washington, à l’occasion des Assemblées de la Banque mondiale et du FMI. Ils ont échangé sur l’évolution du financement du développement et évoqué les sujets qui préoccupent les pays les plus pauvres et vulnérables de la Francophonie : la révision des règles de la fiscalité internationale ; la réforme de l’aide publique au développement ; les difficultés liées à l’endettement public et à l’activité des fonds vautours.

Rwanda : suivi des projets du Programme Profadel
Une délégation de l’OIF s’est rendue au Rwanda du 25 octobre au 2 novembre 2014 pour une mission de suivi de six projets prioritaires financés par l’OIF via le Programme francophone d’appui au développement local (Profadel) au Rwanda. Elle a également organisé un atelier de formation des autorités et professionnels locaux concernés par ce programme sur les questions de décentralisation et la bonne gouvernance.
Développement durable
Concertation ministérielle francophone à la Conférence de Pyeongchang sur la biodiversité
En marge de la 12e session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations unies sur la diversité biologique qui a eu lieu à Pyeongchang (Corée), une Concertation ministérielle francophone s’est tenue le 16 octobre sur le thème de la conservation de la diversité biologique comme levier de création d’emplois verts et d’activités génératrices de revenus. 80 personnes provenant de 21 pays y ont participé, dont plusieurs ministres et chefs de délégations francophones ainsi que des représentants d’organisations internationales (PNUE, UICN, IDLO, GIZ) et d’ONG. Les débats ont, entre autres, mis l’accent sur l’importance de créer des cadres législatifs nationaux appropriés afin de tirer un profit optimal du Protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation. En marge de cette concertation, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) a présenté l’Atlas de l’empreinte écologique et de la biocapacité des pays francophones.

Afrique de l’Est et océan Indien : politique et économie de l’énergie
Un séminaire de formation régional sur le thème de la politique et de l’économie de l’énergie s’est tenu du 13 au 25 octobre à Moroni (Comores). Cette formation, qui a réuni une trentaine d’experts en provenance de l’Océan Indien (Comores, Madagascar, Seychelles) et d’Afrique de l’Est (Burundi, Djibouti, Rwanda) visait à renforcer l’expertise des acteurs du secteur de l’énergie de ces pays dans une perspective de développement durable. Elle était organisée par l’IFDD, l’OING Enda-Énergie et le Ministère de la Production, de l’Environnement, de l’Énergie, de l’Industrie et de l’Artisanat des Comores.
Société civile
Mali : renforcement des capacités de la société civile
Un séminaire de renforcement des capacités de la société civile malienne, organisé par le Comité de suivi de la Conférence des Organisations internationales non gouvernementales de la Francophonie, s’est tenu à Bamako les 2 et 3 octobre (Mali), avec le soutien de l’OIF. Cette rencontre avait pour objectif d’améliorer la capacité des acteurs de la société civile malienne notamment en matière de communication, de plaidoyer et de recherche de financements.
Culture numérique
Création d’animations 3D et cartographie numérique 2.0
Du 27 au 31 octobre, des ateliers de formation à la création d’animations 3D ainsi qu’à la post-production vidéo ont été organisés respectivement à Dakar pour une dizaine de formateurs sénégalais en audiovisuel et à Casablanca pour les enseignants et étudiants marocains de la 4e édition du festival d’animation Casanim.
Du 21 septembre au 12 octobre, quarante acteurs togolais issus des communautés locales, des secteurs public et privé, ont accru leurs compétences aux usages offerts par la cartographie numérique collaborative et ouverte (OSM) grâce au projet pilote « Espace OSM francophone (EOF) ». Dans le prolongement de ce programme d’animation conçu et réalisé avec l’OIF, trente programmeurs ivoiriens ont suivi une formation sur la création d’applications mobiles en cartographie numérique 2.0 du 13 au 25 octobre à Abidjan. En complément de ces ateliers togolais et ivoiriens, des « mapathons » visant la création en masse de données de base sous OSM en soutien à la réponse humanitaire à l’épidémie d’Ebola ont été organisés les 4 et 18 octobre.
Évaluation
1er Forum international francophone de l’évaluation
Organisé par le Réseau francophone de l’évaluation (RFE), en partenariat avec l’OIF, le 1er Forum international francophone de l’évaluation (FIFE) s’est tenu à Dakar (Sénégal) du 28 au 30 octobre. En permettant la mutualisation des pratiques entre acteurs institutionnels venus de plus de 20 pays, en favorisant les échanges entre experts internationaux et locaux, en lançant un processus de recherche concernant les innovations induites par le développement de l’évaluation sur les modes de gouvernance publique, ce forum a ouvert le débat à la veille du XVe Sommet de la Francophonie et du lancement en 2015, par les Nations unies, de l’Année internationale de l’évaluation.


© OIF 2014
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer