Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

PRÉPARATION DE LA PREMIÈRE CONFÉRENCE DES ETATS PARTIES À LA CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ CULTURELLE

Arts et culture

Le groupe des ambassadeurs francophones à l’Unesco et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont organisé le 2 mai 2007, au siège de l’Unesco à Paris, un séminaire de réflexion sur la mise en œuvre de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Près de trois cents participants, dont des représentants diplomatiques, représentants de gouvernements, universitaires, chercheurs et spécialistes, ont clarifié les enjeux de la première Conférence des Etats Parties à cette Convention qui aura lieu du 18 au 20 juin 2007 à Paris.

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre du plan opérationnel adopté par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) pour soutenir ses membres et contribuer ainsi activement aux efforts de la communauté internationale pour assurer la mise en œuvre de la Convention. Très active en matière de coopération culturelle et de soutien à l’élaboration de politiques publiques culturelles, l’Organisation internationale de la francophonie dispose d’une vaste expérience et mettra celle-ci à la disposition de la communauté internationale au cours des prochaines années.

Intervenant à l’ouverture, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a également insisté sur l’importance de poursuivre les ratifications pour les États qui ne l’ont pas encore fait. « Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons prétendre à un fonctionnement véritablement multilatéral des organes mis en place. Plus nous serons nombreux, plus seront respectés les principes de répartition géographique équitable et de rotation qui doivent présider à l’élection des membres du Comité intergouvernemental. Plus nous serons nombreux, plus grandes seront nos chances de voir la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles se concrétiser, s’affirmer, s’enraciner », a déclaré Abdou Diouf.

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer