Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

QUELS USAGES DU FRANÇAIS DANS LA RÉGION ASIE-PACIFIQUE ?

Le Centre régional de l’OIF pour l’Asie et le Pacifique (Crefap) a organisé à Hô-Chi-Minh-Ville, du 23 au 25 novembre, la 11e édition du séminaire régional de recherche action sur la question des usages du français dans la région.

82 enseignants chercheurs en provenance de sept pays francophones (Belgique, France, Cambodge, Canada, Laos, Thaïlande, Vietnam, Vanuatu) plus la Malaisie, la Chine et Singapour, ont évoqué le français à travers ses représentations, ses pratiques et les politiques linguistiques des États.

Les constats ont fait part d’une situation extrêmement disparate avec des pays où le français se porte bien – la Chine, la Thaïlande – et une inquiétude face au recul du français au Laos, au Cambodge et au Vietnam. Au vu des mécanismes d’enseignement et des cursus proposés, il est apparu que le français ne souffrait pas d’un manque de cohérence dans son enseignement, mais qu’il n’était pas suffisamment associé, dans les représentations des jeunes et de leurs parents, aux filières susceptibles d’offrir des débouchés professionnels.

Afin de réorienter les actions, les participants ont proposé trois nouvelles directions à suivre :
• La contextualisation territoriale : des formations adaptées aux besoins des régions plutôt qu’aux pays ;
• La professionnalisation : l’articulation nécessaire à opérer entre le français et le champ professionnel par des curricula et des actions de terrain adaptés ;
• Le plurilinguisme : les formations trilingues (langue nationale, français, anglais) deviennent une exigence globale et permettent la survie des langues.


Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer