Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

RIO+20 : PERSPECTIVES D'ACTIONS DANS L'ESPACE FRANCOPHONE

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a pris part activement à la Conférence mondiale des Nations unies sur le Développement durable de Rio ou Rio+20. À cette occasion, une dizaine événements a été organisée durant les 2 semaines.

La Concertation de haut niveau des chefs de délégations des États et gouvernements membres de la Francophonie et l’Événement parallèle du Secrétariat des ACP et de l’OIF, organisés le 21 juin 2012, ont constitué les points culminants de la participation francophone à Rio.

La Concertation de haut niveau sur « L’après RIO, quelles perspectives d’action pour le futur ? » a regroupé plus de 200 participants dont plusieurs ministres et partenaires au développement. Elle a été présidée par la Suisse en présence de SEM Boni Yayi, Président de la République du Bénin, Président en exercice de l’Union africaine, SEM Jean Charest, Premier ministre du Québec, SEM Jean Marc Nollet, Vice-Premier ministre et ministre de l’Environnement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, M. Issaka Issifou, ministre de l’Eau, de l’Environnement et de la Lutte contre la Désertification du Niger au nom de SEM Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, et de M. Brice Lalonde, Co-Secrétaire exécutif de la Conférence.

L’Événement parallèle sur le thème « Coopération Sud-Sud et triangulaire : solution innovante pour atteindre les objectifs de Développement durable » co-organisé avec le Secrétariat des ACP, a vu la participation de SEM Michel Martelly, Président de la République d’Haïti, Son Altesse Laurent de Belgique, Prince de Belgique, M. Mohamed Ibn Chambas, Secrétaire général des ACP, ainsi que Mme Sherry Ayittey, ministre de l’Environnement, des Sciences et des Technologies du Ghana.

Aux termes des discussions de la Concertation de haut niveau, il a été retenu, entre autres, l’importance de la culture pour le développement durable, de la démocratie et des droits de l’Homme comme condition indispensable pour atteindre les objectifs du développement durable, de même que la nécessité de donner une place aux jeunes dans la création d’emplois verts et d’avoir une alliance stratégique entre les gouvernements, les parlements, les élus locaux, le secteur privé et la société civile dans l’espace francophone.

La Concertation a reconnu l’accord obtenu à Rio comme base de travail pour les actions futures dans l’économie verte et la gouvernance du développement durable malgré sa modestie par rapport aux attentes initiales. Elle note qu’il constitue un point de départ pour engager ses États et gouvernements membres.

Dans l’Événement parallèle OIF-ACP, les échanges ont porté principalement sur l’accès à l’énergie pour tous et le rôle central que pourrait y jouer la coopération Sud-Sud et triangulaire.

La délégation de la Francophonie était dirigée par l’Administrateur de l’OIF, M. Clément Duhaime, qui a saisi l’opportunité de cette participation pour remercier les participants au nom de SEM Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, pour saluer la présence dynamique et active de notre organisation et de ses États et gouvernements membres à cette Conférence de Rio+20 et se féliciter de la coopération exemplaire entre le Secrétariat des ACP et l’OIF.

Plus d’informations sur le site www.iepf.org


CONTACTS

Organisation internationale de la Francophonie
Virginie AUBIN-DUBILLE, chargée des relations médias
Tél. (+33) 1 44 37 33 27
virginie.aubin-dubille@francophonie.org

Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie
Louis-Noël JAIL, chargé de communication
Tél (1-418) 692-5727 # 232
louis noel.jail@francophonie.org

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer