Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

SÉNÉGAL : HOMMAGE À AIMÉ CÉSAIRE

Sous la présidence effective de SE M. Macky Sall, Président de la République du Sénégal, se sont ouverts les travaux du colloque international organisé par l’OIF pour célébrer le centième anniversaire de la naissance d’Aimé Césaire.

JPEG

(©MAEE)

L’occasion de rendre hommage à un grand humaniste et de mettre l’accent sur l’œuvre et l’action de cet illustre écrivain et homme d’État martiniquais auxquels seront associés Léon-Gontran Damas et Léopold Sédar Senghor qui furent ses amis et compagnons de plume. Ensemble, ils ont apporté une contribution considérable au rayonnement de la langue française.

JPEG

(©MAEE)

L’hommage de la Francophonie a débuté le 19 mars par la projection du documentaire l’Ami fondamental d’Euzhan Palcy, grande cinéaste martiniquaise, primée à de nombreuses reprises pour son premier long métrage Rue Case Nègres adapté du roman de Joseph Zobel qui séjourna à Dakar auprès du père fondateur de la Francophonie. Réalisé grâce au soutien de l’OIF, l’Ami fondamental met en lumière, grâce à des images inédites de leur dernière rencontre, l’histoire d’une amitié exceptionnelle entre Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire.
La soirée s’est achevée avec une présentation de La tragédie du Roi Christophe d’Aimé Césaire.

JPEG

Le président Macky Sall (©MAEE)

Pendant trois jours, cette rencontre a rassemblé des personnalités éminentes et de nombreux spécialistes des œuvres des trois pères de la Négritude. La cérémonie de clôture a eu lieu le 22 mars, en présence notamment de la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Mme Christiane Taubira, du Président de l’Assemblée nationale de France, M. Claude Bartolone, du Président de l’Assemblée nationale du Sénégal, M. Moustapha Niasse et de l’Administrateur de l’OIF, M. Clément Duhaime.

JPEG

Claude Bartolone et Mustapha Niasse (©MAEE)

Cette rencontre à laquelle ont pris part des délégations venues de La Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane et d’Haïti, en présence des membres de la famille d’Aimé Césaire, se voulait une occasion de plus pour les étudiants et élèves de mieux connaître les pères de la Négritude et de la Francophonie en même temps qu’elle a permis à chaque participant de découvrir l’humanisme intégral et les valeurs universelles qu’ils ont prônées et défendues.

JPEG

Christiane Taubira et Clément Duhaime (©MAEE)

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer