Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

SOMMET DU G20 : ACTIONS DE L'OIF POUR LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Le Sommet du G20 se réunit à Los Cabos (Mexique), les 18 et 19 juin, au plus fort d’un nouvel épisode de la crise financière commencée en 2008 ; les pays en développement, voire les pays émergents, seraient directement touchés si le G20 ne trouve pas les voies d’une stabilisation du secteur financier mondial, les méthodes pour une meilleure régulation des marchés et les moyens de relancer la croissance et un développement durable. Depuis 2010 la Francophonie et le Commonwealth, qui plaident activement en ce sens, ont été reçu successivement par tous les Présidents du G20, à la veille du Sommet. Retour sur leurs actions menées en 2012.

Le 19 juin, le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf et son homologue du Commonwealth, Kamalesh Sharma ont publié une tribune commune appelant les membres du G20 à adopter une démarche globale pour une meilleure prise en compte des besoins des pays en développement les plus vulnérables : « Le G20 de Los Cabos : un espoir pour les pays les plus vulnérables ? »


• Le Président du Mexique et Président en exercice du G20, Felipe Calderon, a reçu le 14 mai 2012, en sa résidence de Mexico, à un mois du Sommet de Los Cabos, le Secrétaire général du Commonwealth, Kamalesh Sharma et l’Envoyé spécial du Secrétaire général de la Francophonie, Hervé Cronel. Comme les Chefs d’Etat précédents, Stephen Harper à Ottawa en juin 2010, et Nicolas Sarkozy à Paris en octobre 2011, le Président Calderon a souhaité connaître le point de vue des deux organisations sur le rôle du G20 à l’endroit des pays à faible revenu, pauvres et vulnérables et sur les priorités que le Mexique a retenu pour le G20 en 2012 : la dette, la croissance verte, la sécurité alimentaire et la protection sociale. Le Président Calderon a bien accueilli les remarques et les propositions des deux organisations, en particulier celles touchant la prise en compte des vulnérabilités propres aux pays non-membres du G20.

• Le 2 mai 2012, à Paris les Secrétaires généraux du Commonwealth et de la Francophonie ont tenu leur rencontre annuelle de concertation et, outre les sujets habituels, ont examiné avec un soin particulier comment assurer la continuité des rapports entre leurs deux organisations et le G20 ; ils ont étudiés quelles dispositions prendre pour nouer des liens non seulement avec la présente présidence mexicaine, mais avec les présidences à venir, russes (2013), australiennes (2014) et turques (2015).

• Le 19 avril 2012, les pays du G20 membres de la Francophonie et/ou du Commonwealth (Afrique du Sud, Australie, Canada, France, Inde, Royaume Uni), réunis à Washington sous la présidence du Mexique, ont reçu les représentants de la Francophonie et du Commonwealth, et des pays de ces deux organisations non-membres du G20, pour prendre connaissance de deux documents préparés conjointement sur la croissance verte et la sécurité alimentaire et sur les actions possibles du G20 dans ces deux domaines ; ils ont également pu entendre les points de vue des pays non-membres du G20 signalant à cette occasion le risque de réendettement couru par nombre de pays en développement, soumis à une forte croissance démographique et à un déficit en matière d’infrastructures et d’investissements.

• Le 16 mars 2012, les Secrétaires généraux du Commonwealth et de la Francophonie ont reçu ensembles à déjeuner, au siège du Commonwealth à Londres, les ambassadeurs des pays du G20 représentés en Grande-Bretagne, pour rappeler les rencontres déjà intervenues entre les deux organisations et le G20, en 2010 et 2011, pour réitérer le plaidoyer qu’elles mènent en faveur des pays petits, pauvres et vulnérables afin que leurs attentes soient prise en compte par le G20 et pour s’informer sur les priorités de la Présidence mexicaine et des présidences à venir du G20, ceci dans le but de consolider le processus de consultation inauguré en 2010.

Voir aussi :


Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer