Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

TUNISIE : L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE APPELLE À UNE TRANSITION PACIFIQUE

À la suite du mouvement de contestation populaire ayant conduit au départ du président Zine El Abidine Ben Ali, l’APF exhorte toutes les parties à l’apaisement. Elle considère que l’aspiration du peuple tunisien à une vie politique apaisée doit être soutenue.

Elle prend acte de la nomination du président du Parlement, Foued Mebazza, au poste de président par intérim conformément aux dispositions de la Constitution tunisienne.

Face à la situation ainsi créée, les parlementaires de l’espace francophone appellent toutes les forces politiques ainsi que les leaders de la société civile à s’unir pour favoriser la paix sociale et mettre en place les conditions d’une transition pacifique ardemment souhaitée par la population tunisienne. Les parties concernées doivent marquer dès à présent leur attachement aux principes démocratiques et au respect des droits humains, en garantissant la paix sociale, la liberté de la presse et de rassemblement.

Conformément aux principes de la Déclaration de Bamako qui ont toujours inspiré son action, l’APF estime que la légitimité d’un pouvoir ne pouvant résulter que de ses origines démocratiques, il convient de donner rapidement la parole au peuple tunisien. Elle considère que des élections justes, libres et transparentes doivent être organisées afin de refléter les aspirations du peuple tunisien et concourir au rétablissement de l’état de droit.

Pour en savoir plus : apf.francophonie.org

L’APF est l’Assemblée consultative de la Francophonie. Elle regroupe des parlementaires de 77 parlements ou organisations interparlementaires.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer